AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Back to school /ft Harry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caitlin Graham



◭ messages : 69
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

Back to school /ft Harry Empty
MessageSujet: Back to school /ft Harry   Back to school /ft Harry EmptyDim 29 Déc - 16:29




Comme d’habitude, Caitlin était sortie plus tard du travail qu’elle ne l’aurait dû, et ne supportant pas être en retard, elle abandonna l’idée de rentrer chez elle et se changer et prit directement la direction du nord de la ville pour le lycée. Elle se demandait encore ce qui l’avait pris de répondre présente à la réunion d’ancien élèves de sa promotion, ses amis datant du lycée se comptait sur une main et surtout, ne seraient pas présent à cette soirée. Une fois arrivée au lycée, elle remarqua que l’administration avait au moins fait un effort pour décorer le gymnase, même si c’était de mauvais goût. Cela lui rappela vaguement le bal de promo, son rencard de l’époque était là d’ailleurs, mais les années n’avaient étaient clémentes envers lui. Elle se demanda si d’autres personnes pouvaient penser la même chose d’elle. Elle était légèrement déçue que sa meilleure amie lui ait fait faux bond pour cette soirée, mais cela forçait aussi Caitlin à s’éloigner de son téléphone pendant quelques heures et de se sociabiliser un peu. Alors qu’elle allait se diriger vers un vieux professeur pour le saluer, elle entendit une voix nasillarde s’exclamer dans son dos « OH-MON-DIEU, Caitlin Graham, c’est toi ?! ».  Caitlin fit volte-face et reconnu tout de suite une vieille camarade de classe, Miranda Harris. A part un passage chez le chirurgien pour augmenter ses atouts, elle n’avait pratiquement pas changé. Les deux femmes n’avaient jamais été proches, à l’époque, Miranda était capitaine de l’équipe de Cheerleaders, adulée par les garçons et sacrée reine du bal de promotion à la fin du lycée. Elles se connaissaient vaguement depuis que Caitlin l’avait aidé en cours de maths pour qu’elle puisse rester capitaine de l’équipe. La blondinette trottina vers Caitlin, trainant un homme par le bras qui ne semblait pas être extrêmement ravi d’être ici. Une fois arrivée à hauteur de Caitlin, la femme se jeta sur elle, pour la prendre dans ses bras, manquant presque de la faire tomber. Surprise par cet élan affectif, Caitlin était raide comme un piquet, et se contenta de lui tapoter légèrement le dos lors de l’étreinte. « Miranda ! Comment vas-tu depuis tout ce temps ? ». Ce n’est que quelque secondes plus tard que Caitlin se rendit compte de son erreur, elle venait de déclencher un vrai moulin à parole. Miranda lui détailla toutes les années qui s’étaient écoulé depuis le lycée. Ses tentatives pour percer en tant que chanteuse, sa rencontre avec son mari, qui lançait de temps en temps des regards qui criait « désolé » à Caitlin de temps en temps, ou coupait sa femme en disant que ça ne devait sûrement pas intéresser Caitlin. Mais bien sûr, Cait, trop polie affirmait à chaque fois que ça ne la dérangeait pas du tout. Miranda continua donc, la demande en mariage, ledit mariage, la lune de miel, le passage chez le chirurgien, elle proposa même à Caitlin de lui donner le numéro du dit chirurgien qui faisait des merveilles, l’achat de leur maison, ainsi que du chien, et enfin, la naissance de leur premier enfant. Lorsque la bonde dégaina son téléphone pour lui montrer des photos du nouveau nés, Caitlin n’avait plus qu’une envie, mourir. Elle était donc en train d’admirer le petit Jerry qui dormait, qui prenait son bain, qui mangeait ses épinards, qui avait rempli sa couche ou qui jouait avec son doudou. Cela devait faire presque une bonne vingtaine de minutes que la jeune femme parlait lorsqu’elle posa enfin la question fatidique à Caitlin. « Et toi Caitlin, un mari, des enfants ? ». Caitlin avait juste envie de creuser un trou jusqu’au centre de la terre et de s’y cacher. Qu’est-ce qu’elle allait bien pouvoir lui répondre ? Que c’était le néant, que sa vie sentimentale était désastreuse ? Elle n’en avait aucune envie. « Oh tu sais … ». Elle n’eut pas le temps de continuer sa phrase que Miranda la coupa tout de suite « OH-MON-DIEU, ne serait-ce pas … ». Qui que ce fut, Caitlin remercia cette personne intérieurement pour l’avoir épargné de ce massacre. « HARRY JONES ». Caitlin se raidit instantanément et vira rouge comme une pivoine. Elle se retourna et pria pour que ce soit un autre Harry Jones qui était dans leur promo, qu’elle n’avait jamais rencontré et jamais embrassé de sa vie. Malheureusement, c’était bien lui, qui semblait se diriger vers eux, Miranda continuant de sautiller sur place et d’agiter la main pour qu’ils les rejoignent. C’était trop tard pour s’échapper maintenant, elle était prise au piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


Back to school /ft Harry Empty
MessageSujet: Re: Back to school /ft Harry   Back to school /ft Harry EmptyDim 29 Déc - 22:04

Back to school /ft Harry Tumblr_m8m5fdSDtx1r0ebtl

« Alors Jones, prêt pour ce soir ? » Tu regardais ton collègue avec un regard perdu. Ce soir ? Qu’est-ce qu’il se passait exactement ce soir ? Tu la passerais certainement à l’hôpital ou chez toi avec ton neveu, tu ne savais pas encore mais rien de spécial. Tu pris une gorgée de ton café avant de lui dire : « Quoi ce soir ? » Oui, vous n’aviez pas prévu de sortir tous les deux donc tu te demandais bien de quoi il était en train de te causer. « La soirée de retrouvailles au lycée ! Faut que tu regardes ton calendrier des fois Harry. » Il fila ensuite car on l’attendait pour une opération au bloc. Tu soupirais, tu avais oublié cet espèce d’événement à la con en te rappelant que tu avais spécifié que tu serais de la partie mais tu n’en avais aucune envie. Au lycée, tu étais le petit con de service et tu étais certain que tous tes anciens amis n’avaient aucune envie de te revoir et de ton côté c’était la même chose. Mais bon, maintenant que tu avais dis que tu t’y rendrais tu allais le faire et qui sait, peut-être que tu finirais par passer un bon moment. Tu finis rapidement ton café après t’être remis au travail. Tu te rappelais maintenant d’avoir demandé cette soirée particulièrement de libre ce qui était assez rare pour toi ce qui faisait qu’on te l’avait accordée sans problème. Après le travail, tu étais rentré chez toi pour te préparer. Tu croisais Zephyr dans la maison mais tu allais surtout le voir dans sa chambre pour lui dire que tu sortais. Il était habitué maintenant, tu ne vivais pas vraiment une vie de parent responsable mais tu ne l’étais pas. Pour l’instant, il était un peu jeune pour que tu l’amènes avec toi mais bientôt il pourrait t’accompagner. Remarque, pour une soirée de retrouvailles au lycée il aurait pu te tenir compagnie mais bon … Il était au lycée donc il n’avait certainement pas envi d’y retourner le soir. Tu le laissais donc à ses devoirs et tu lui laissais de l’argent au cas où il avait besoin de s’acheter de la nourriture pour la soirée. Tu partis prendre une douche avant de sortir de ton placard un smoking. Tu en portais souvent quand tu sortais, tu trouvais cela bien plus classe et cela faisait tomber les filles c’était prouvé. Tu en avais donc quelques uns ce qui te permettait de faire un roulement. Ce soir, tu avais envi de montrer à tout le monde que même celui qu’on pensait être un raté pouvait s’en sortir dans la vie s’il en avait un peu envie. Une fois prêt, tu pris la voiture en direction du lycée. Tu savais d’avance que cette soirée serait soit une horreur soit un très bon moment, tu n’arrivais pas à imaginer quelque chose qui serait entre les deux, vraiment cela ne te semblait pas possible une seule seconde. Tu garais ta voiture sur le parking pour la première fois parce que oui, à l’époque tu prenais le bus comme la plupart des gens parce que tu n’avais pas assez d’argent pour avoir ta voiture. Tu te dirigeais vers le gymnase où tu donnais ton nom à l’entrée et on te laissa passer. Tu aurais dû anticiper le fait que tu arrivais en retard, mais ce n’était pas ta faute si un patient avait demandé plus de temps que prévu … Tu ne vis pas de visages connus alors tu décidais d’avancer vers la table des rafraichissements dans l’espoir de finir par rencontrer quelqu’un, même une personne avec qui tu n’avais rien à échanger et qui pourrait te faire la conversation quelques minutes pour te sentir moins seul. Et puis si tu pouvais trouver une demoiselle célibataire et prête à te raccompagner … Alors que tu marchais tranquillement, tu entendis ton nom : « HARRY JONES » Tu ne reconnaissais pas la voix mais en te retournant tu n’eus aucun mal à reconnaître Miranda Harris, votre ancienne capitaine des cheerleaders qui avait terminée dans ton lit lors de ta dernière année de lycée, quand tu étais devenu fréquentable. Tu la vis sauter sur elle-même en te faisant des signes de la main. Tu retournais son signe de la main avant de te diriger vers elle, tu n’avais pas le choix de toute manière. En t’approchant, tu vis qu’elle n’était pas seule. Un homme se tenait derrière elle et à ton approche, tu le vis se rapprocher. Tu compris en quelques secondes que c’était son mari mais en face d’eux, un visage familier fit son apparition. Caitlin Graham … Comment avais-tu pu oublier qu’elle se pointerait à un truc pareil ? « Miranda Harris ! Comment vas-tu de nos jours ? Mariée à ce que je vois. » Dis-tu en attrapant sa main et en lui montrant sa bague. Tu serais la main de son mari avant de te tourner vers Caitlin en lui disant : « Caitlin, ravis de te recroiser par ici. J’espère que je ne vous interrompais pas au moins. » Dis-tu tranquillement. Tu ne te faisais jamais démonter, tu savais toujours quoi répondre dans une conversation, tu étais devenu un pro du barratinage avec le temps et les conversations vides de sens étaient ta spécialité.
Revenir en haut Aller en bas
Caitlin Graham



◭ messages : 69
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

Back to school /ft Harry Empty
MessageSujet: Re: Back to school /ft Harry   Back to school /ft Harry EmptyDim 29 Déc - 23:24




Non mais qu’est-ce qu’il fichait ici de toute manière ? Il était bien le dernier qu’il aurait pu imaginer croiser ici. Bon, elle était où cette pelle qu’elle creuse son trou ?  Tout le monde avait dû remarquer que son visage était encore plus rouge que le costume du père noël, pourquoi est-ce qu’elle devait se donner en spectacle comme ça ? « Caitlin, ravis de te recroiser par ici. J’espère que je ne vous interrompais pas au moins. ».  Cet air tranquille l’énervait. Son regard bleu l’énervait. Sa voix suave l’énervait. La façon dont ce costume lui donnait un air sexy l’énervait et … Bref, Harry énervait Caitlin. Et elle ne pouvait s’empêcher de repenser à ce qu’elle avait fait la dernière fois qu’ils s’étaient vus. Mais qu’est ce qui avait bien pu lui passer par la tête ? Elle tenta tant bien que mal de garder de rester impassible et pria pour que personne ne remarque son malaise. « Harry, ça faisait longtemps. » lui répondit-elle, agrémenté un sourire un peu crispé. Mon dieu, et si il pensait qu’elle disait ça parce qu’elle s’était langui de le revoir depuis leur dernière rencontre ? Pas du tout. Elle avait peut être repensé une ou deux fois au baiser maximum. Par jour. D’un coup, elle sentit un regard posé sur elle, comme si quelqu’un l’épiait. Elle remarqua tout de suite les yeux de Miranda faire des allers-retours entre Harry et elle avant de s’exclamer « Mais … Mais dis-moi Caitlin, c’est Harry qui te mets dans cet état ?! » tout en explosant de rire. « Tu avais le béguin pour lui au lycée avoue ! Je vous avais déjà remarqué en cours de bio ». Bon elle était où cette pelle que Caitlin l’assassine avec. Elle, avoir eu le béguin pour Harry Jones ? Et puis quoi encore ? Mais Caitlin était tellement nul dans ce genre de situation qu’elle continuait à être plus que rouge et son visage crispé la trahissait. « Hein quoi … moi ? Je … Tu rigoles ? ». Caitlin était tellement forte qu’elle s’emmêlait toute seule et rendait la situation encore plus difficile. Le plus simple était de couper court. Elle joint ses mains et, accompagné d’un sourire radieux leur lança « Vous savez quoi, je vais chercher à boire, qui veut un verre ? ». Elle s’en voulait d’avoir sorti une excuse aussi ridicule, mais elle voulait éviter cette situation dans laquelle elle se mettait toute seule. Et perdre le control d’une situation était l’une des choses qu’elle détestait le plus. C’est à ce moment-là que le mari de Miranda ouvrit la bouche pour la première fois. « Oh, ne vous inquiétez pas, je m’en occupe, vous avez encore sûrement pleins de choses à vous raconter ! ». Caitlin avait des envies de meurtre. Le bougre, il le faisait exprès, c’était obligé. Elle se retrouva donc seule avec Miranda et Harry, qui la fixait étrangement, avant que la blondinette explose encore de rire et se remit à parler. « Tu sais bien que je rigole Cait, tout le monde sait que vous ne pouviez pas vous voir ! ». Caitlin sentit une sorte de soulagement, Miranda était trop gentille … ou naïve pour continuer sur cette lancée. Comme si Harry lui plaisait de toute façon. Bon elle devait avouer qu’il embrasser bien mais … Elle tenta encore une fois de chasser cette pensée de sa tête. « On en était où alors … Ah oui, Caitlin alors, qu’est-ce que tu deviens ? ». Au final, parler de sa vie devait être tout aussi désespérant. Non, elle n’était pas mariée et non elle n’avait pas de photo de sa lune de miel ou de son fils sur le pot à montrer à tout le monde. Pourquoi avait-elle dit oui pour cette réunion d’anciens élèves déjà ? Elle se contenta de lui afficher un de ses sourires polis dont elle seule avait le secret. « Oh tu sais, rien de très intéressant, je travaille dans une banque, je voyage beaucoup … On ne m’a pas encore passé la bague au doigt comme toi ! ». Elle avait ajouté cette dernière phrase sans réfléchir. Mais pourquoi avait-elle eu besoin de dire ça ? Etait-elle si obsédée à l’idée d’être seule à 32 ans ? C’était sûrement l’idée qu’ils devaient tous se faire de toute façon. Sans en ajouter plus, Miranda dériva la conversation vers Harry, après lui avoir montré une vidéo de Jerry qui marchait pour la première fois évidement, laissant à Caitlin un peu de répit. Elle restait tout de même poliment avec eux, pensant que c’était trop grossier de les laisser de la sorte, même si elle n’avait qu’une envie, prendre ses jambes à son coup. Après plusieurs minutes à écouter Miranda jacasser, elle l’entendit encore une fois crier un de ses fameux « OH-MON-DIEU » avant de trottiner à l’autre bout de la salle en traînant son marie. Elle se retrouvait donc maintenant seule avec Harry qui … la regardait sans rien dire. Mais il le faisait exprès ou quoi. Elle ne supportait pas ça du tout. Avoir toute l’attention portée sur elle, ainsi qu’un blanc dans une conversation était deux choses qui la mettaient mal à l’aise. Elle croisa les bras et le regarda. « C’est bon, tu peux partir, je ne te retiens pas.»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


Back to school /ft Harry Empty
MessageSujet: Re: Back to school /ft Harry   Back to school /ft Harry EmptyLun 30 Déc - 15:00

Caitlin … Tu te demandais comment tu n’avais pas pensé la croiser dans cette réunion parce que vraiment, tu aurais dû y penser. Mais au fond, tu n’étais pas si mécontent que cela de la croiser par ici car cela te donnait une très bonne excuse pour revoir la demoiselle sans que tu ne paraisses trop vouloir la revoir. Oui parce que tout était dans les apparences et tu avais toujours du mal à t’avouer que tu avais envi de revoir la fille que tu détestais étant au lycée. Tu avais surtout du mal à t’avouer qu’elle t’attirait et surtout qu’au fond, après tous ces messages échangés sur votre site de rencontre, tu l’appréciais énormément. Tu n’avais pas pensé que les gens seraient ravis de te revoir, surtout Miranda Harris, franchement tu ne gardais pas le meilleur souvenir de votre relation mais en t’approchant, tu compris rapidement pourquoi elle était si heureuse de te voir approcher. Une bague au doigt et un mari protecteur derrière elle, tu sentais qu’elle n’allait pas arrêter une seule seconde de parler de la réussite de sa vie amoureuse et professionnelle si elle en avait une. Après Miranda, tu saluais Caitlin qui était rouge comme une pivoine ce qui te fit sourire un petit peu. Tout pouvait tellement la troubler, c’était effrayant … Toi tu étais le roi du paraître et du mensonge quand il le fallait alors tu n’avais aucun problème à rester indifférent. « Harry, ça faisait longtemps. » Longtemps ? Non, cela ne faisait pas si longtemps que ça réellement mais c’était vrai que cela t’avait paru un peu long maintenant que tu y pensais depuis votre dernière rencontre. Mais tu sentais qu’elle essayait surtout de faire croire à Miranda que vous ne vous étiez pas vus depuis le lycée. Si seulement cette dernière savait … « Mais … Mais dis-moi Caitlin, c’est Harry qui te mets dans cet état ?! Tu avais le béguin pour lui au lycée avoue ! Je vous avais déjà remarqué en cours de bio. » Tu compris rapidement où Miranda voulait en venir, elle cherchait à déstabiliser Caitlin et à prendre un peu de plaisir à tourmenter les autres alors qu’elle avait trouvé l’homme parfait. Tu te contentais de laisser échapper un petit rire surtout quand tu repensais à vos cours de bio et au désastre qu’ils étaient quand tu avais Caitlin en tant que partenaire. Cependant, la demoiselle en question sembla elle prendre réellement au mot votre ancienne camarade : « Hein quoi … moi ? Je … Tu rigoles ? » Tu ne pus t’empêcher de secouer la tête, Caitlin devait sortir plus si elle ne pouvait pas voir que Miranda rigolait au plus haut point. Et plus elle rougissait et elle balbutiait, plus Miranda s’amusait. « Bien sûr qu’elle rigole Caitlin, tu as oublié nos cours de bio ou quoi ? » Lui dis-je un petit sourire sur les lèvres à ces souvenirs enfantins aujourd’hui. Tu voulais lui faire comprendre qu’elle devait faire preuve d’un peu plus de retenue si elle ne voulait pas qu’on lise en elle comme un livre ouvert parce que c’était ce qui était en train de se passer. Et puis ce qu’il se passait entre vous ces derniers temps n’était pas là pour arranger les sous entendus de Miranda. « Vous savez quoi, je vais chercher à boire, qui veut un verre ? » Tu levais la main parce qu’à cause de Miranda, tu n’avais pas eu le temps d’arriver jusqu’au bar et tu n’avais toujours pas eu ta boisson alcoolisée pour bien commencer la soirée. Cependant, Caitlin se fit de nouveau avoir mais cette fois par le mari de Miranda : « Oh, ne vous inquiétez pas, je m’en occupe, vous avez encore sûrement pleins de choses à vous raconter ! » Tu vis que Caitlin était au bord de la crise de nerf cette fois et tu avais vraiment envi de la voir se calmer, il n’y avait pas besoin de s’énerver pour si peu de toute manière. Mais tu devais avouer que ce côté désespéré était mignon sur son visage. « Tu sais bien que je rigole Cait, tout le monde sait que vous ne pouviez pas vous voir ! On en était où alors … Ah oui, Caitlin alors, qu’est-ce que tu deviens ? » A cette question, tu vis le visage de Caitlin se figer. Oui, après que Miranda lui a certainement infligé toutes ses réussites et alors que Caitlin est toujours célibataire, ce n’est pas facile d’avouer ses échecs. Les tiens, tu les assumais complètement mais tu pouvais voir sur le visage de la brunette que ce n’était pas son cas. Elle aurait aimé être à la place de Miranda ce soir. « Oh tu sais, rien de très intéressant, je travaille dans une banque, je voyage beaucoup … On ne m’a pas encore passé la bague au doigt comme toi ! » Cette fois, en voyant le regard que jetait Miranda sur Caitlin, tu te dis qu’il fallait vraiment que tu ailles la sauver et la sortir du trou parce que sinon elle allait finir par s’enterrer elle-même la pauvre. « Fais pas cette tête Miranda, moi non plus je ne suis pas marié et alors ? Qu’est-ce que cela peut faire de nos jours ? A la place d’être dépendance, Caitlin est indépendante et peut se débrouiller toute seule et puis qui te dit qu’elle ne sort pas avec un homme bien plus sexy que ton mari ? » Bon, Caitlin ne sortait avec personne mais ce n’était pas comme si Miranda allait vérifier cela de toute manière. Tu ne savais pas vraiment pourquoi tu étais allé au secours de Caitlin alors que tu trouvais cela vraiment amusant de la voir s’enfoncer mais bon, il fallait être un peu galant. Tu pris ensuite le temps de regarder les vidéos du fils de Miranda en t’exclamant aux bons moments et finalement, elle sembla trouver une autre proie ce qui te fit pousser un long soupir dès qu’elle vous eut quittée. « C’est bon, tu peux partir, je ne te retiens pas » Pourquoi semblait-elle toujours persuadée que tu ne voulais pas passer un petit moment de la soirée en sa compagnie ? Surtout que la dernière fois, vous n’aviez même pas eu le temps de manger dans cette histoire, elle était partie trop vite. « Tu ne me retiens pas, qui te dit que je n’ai pas envi de passer la soirée avec toi ? Non parce que sincèrement, mes amis du lycée ne sont pas ceux que j’ai le plus envi de garder. Alors, que penses-tu de Miranda ? Charmante femme n’est-ce pas ? » Dis-tu un sourire en coin sur les lèvres prêt à exploser de rire. Oui, tu comptais bien taquiner un peu Caitlin pour l’amener à sortir de ses principes un peu comme elle l’avait fait l’autre soir avec ce baiser.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Back to school /ft Harry Empty
MessageSujet: Re: Back to school /ft Harry   Back to school /ft Harry Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Back to school /ft Harry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation Harry Potter
» Films - La Saga Harry Potter
» Miami School
» Bouton back to top
» Doit-on payer pour un forum Harry Potter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
carried by love. ::  :: north side phoenix. :: Education of Phoenix :: High School-