AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



◭ messages : 210
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013

MessageSujet: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 16:38

ce qui fait de toi quelqu'un de parfaitcomment vous dire ? je ne le suis pas. personne ne l'est, et je crois ne jamais l'avoir vraiment été. quand bien même mes parents m'ont idéalisé de A à Z toute ma scolarité... non, j'ai jamais cru à tout ça. en fait, toute ma vie, je savais que je ne serai jamais parfait. parfait pour moi. mais je voulais tenter de l'être pour quelqu'un. je crois que c'est arrivé. pendant de nombreuses années qui, quand je les regarde aujourd'hui, me semblent n'avoir été que quelques jours. moins que ça encore. quelques brèves secondes qui ont filé dans mon ciel comme des comètes. comme ces papillons éphémères qui ne durent qu'une journée. quelques grammes de poussière. disparues.
alors, parfait ? non, je ne le suis pas.


que signifie le terme « amour » pour toic'est compliqué, comme définition à donner. à l'école, les questions étaient quand même plus simples, hein. l'amour ? j'sais pas trop. j'placerai ça entre un sentiment de jouissance intérieure et l'atroce émotion d'être enchaîné. ça fait de nous des masochistes. heureux d'être emprisonnés. parce que c'est ce qu'on est, au fond ! on le devient peu à peu, on s'enferme nous-mêmes, on devient dépendant. même quand « c'est fini » ça ne l'est jamais vraiment. on garde toujours une partie de nous-même dans cette cage-là. et elle se rebelle. mais elle n'en sortira jamais. regardez, moi, je n'en suis jamais sorti.

tu en es où avec l'amouroulala. euh, comment vous dire... j'ai passé l'éponge, depuis. j'ai décidé que ça ne m'arriverait plus jamais. « mais tu vas vivre vieux, mon gars, ça t'arrivera forcément encore ! » eh bien que dalle, puisque j'ai décidé de mourir jeune. vieillir, c'est pas mon truc. aimer non plus. j'suis sûr que je le ferai de travers, à présent, en plus. que je ne ferai que comparer, encore et encore. je comparerai avec ses yeux, avec sa voix, avec ses mots, avec la douceur de ses mains sur ma peau. avec l'amour qu'elle avait pour moi, et celui que j'avais pour elle. je me suis résigné, au fil de ses cinq dernières années. je n'aimerai plus jamais personne comme ça.

tu es plutôt filles, garçons ou les deuxça aussi c'est une question compliquée. je pense que l'amour n'a pas de sexe. c'est un visage, une personne, un sentiment. ça peut se diriger vers n'importe qui – ou presque. anciennement, je ne pensais qu'être tourné exclusivement vers les femmes, mais il s'est révélé que l'un ou l'autre, ça importait peu, au final.

tu l'imagines comment ton avenir affectifmon avenir... affectif ? euh, accompagné d'Artéfact, mon chien, et j'sais pas, p't'être que je m'achèterai une biquette pour brouter l'herbe chez moi quand j'aurai une grande maison avec un terrain. voilà mon avenir affectif ! oui, je sais, la question n'était pas là. mais pour vous dire, je n'en sais rien. je n'imagine plus rien, j'ai cessé de prévoir, je préfère voir au jour le jour, et accumuler les gens au creux de mes draps.

ton âge ∆ trente-deux ans. non, c'est pas tous les jours facile ! en fait, je crois que dans ma tête, j'ai stagné à vingt ans. l'âge un peu innocent, l'âge libre, l'âge con.
ton groupe ∆ back to black.
ton boulot ∆ quand j'étais petit, je voulais être peintre. peu importait le métier en fait, je voulais dessiner. paraît que j'avais un crayon dans les mains plus souvent qu'un playmobil ! je suis dessinateur professionnel, oui, mon rêve de gosse a été réalisé. mais dans la police criminelle. disons que c'est une facette du métier que je n'avais pas envisagé, mais qui me plait au-delà du raisonnable.
ta classe sociale ∆ moyenne, je dirai. je viens d'une famille modeste, mais avec mon boulot, je gagne assez pour me nourrir correctement et pouvoir m'acheter quelques trucs tout de même.
ton caractère ∆ d'abord, il faut savoir que je suis un paradoxe avec deux jambes et deux bras. je suis très contradictoire, n'essayez pas de me suivre, ça va être compliqué. un jour blanc, un jour noir, et si vous vous y essayez, ça sera sûrement gris ! mais entre gris clair et gris foncé, hein. bref, toujours entre deux tons, entre deux tendances, comme si je voulais toujours me démarquer sans entrer dans une seule ligne. un train qui a déraillé, en quelques sortes, mais qui n'a jamais voulu retrouver ses rails. non, moi le hors piste, je préfère. j'ai perdu mon chemin une seule fois, et je me complets dans mon égarement. pour autant, je ne suis pas quelqu'un d'infiniment dépravé et tordu. j'ai des valeurs, et elles sont solides. commençons par la famille, pour moi, c'est sacré. j'ai beau chercher à enquiquiner mes frères à peu près tout le temps, ils sont les seuls pour qui je donnerai mon sang, un poumon, ou même ma vie. ils sont tout ce que j'ai, et quand on a vécu comme ça dans une famille nombreuse, on sait ce que c'est l'ordre des priorités. bref, pour la suite, je suis quelqu'un de passionné. pas en amour, je parlerai pas d'amour ici, parce qu'aujourd'hui et depuis trois bonnes années déjà, je suis le plus frivole possible. pour la passion, je parlais surtout du dessin. depuis tout petit, c'est une obsession. d'ailleurs, j'ai toujours sur moi un calepin et un crayon. la base, disons. je suis très appliqué, et capable de me concentrer n'importe où d'ailleurs. j'suis plutôt du style acharné. d'ailleurs, j'ai toujours raison, mais ça, ça doit venir de mon sang irlandais ! très têtu et complètement borné par moment, je suis celui qui a toujours LA connerie à dire. n'importe où, n'importe quand. cette façade de grand déconneur me permet de cacher toute la sensibilité que je porte en moi, histoire de ne pas avoir l'air d'être faible, v'voyez ? je suis aussi plutôt maladroit, j'ai du mal à gérer mes impulsions, du mal aussi à faire vraiment confiance aux autres, et même si j'ai naïf et insouciant, j'ai la tête sur les épaules. même six pieds sous terre, en fait. mais je préfère jouer à celui qui est redevenu un ado. dans ma tête, je fais croire aux autres que j'ai vingt ans. alors que, par certaines manières, j'en ai déjà cent.



ton pseudo ∆ northern lights.
ton âge ∆ dix-neuf ans. ah non, pardon, j'suis tellement habituée que... :hé: vingt, en vrai. cat  :^^: 
un petit mot ∆ je vous aime, et les pandas plus encore. :bed:  :crazy: 


feat julian morris.





la petite histoire
quatre mots sur un piano
« Sweeney, tu peux surveiller tes frères s'il te plait ? Ton père devrait rentrer bientôt, je vais juste faire les courses. » C'est à peine s'il l'entend. Mais il hoche la tête. Pointe ses yeux clairs sur eux. Ses frères. Sa meute. Sa plus grande valeur, sa plus grande fierté. Il les regarde, tous les trois. Puis il rassure sa mère d'un simple regard. Il n'a que quinze ans, mais il est déjà indépendant. Surtout, il est heureux. Bien dans sa peau. Au bout de sa main gauche trône un crayon. Il sent sa mère se pencher sur sa feuille. Elle veut voir ce qu'il dessine. Tout le monde veut toujours voir. Sweeney la laisse regarder. Après-tout, peu lui importe. Elle sourit. Parce que ce qu'elle a devant les yeux, ce sont les portraits de ses frères. Et Dieu sait comme ils sont déjà réalistes. Elle soupire doucement de contentement, et s'apprête à quitter la pièce. « Dis Maman, tu me laisseras aller dans une école d'Arts ? »

« Maman, Papa, je vous présente Lola. » Le grand jour. Les présentations à la famille. LE truc qui prouve que c'est officiel. Que c'est sérieux. Il est mal à l'aise, le blond, il a un peu le trac, comme l'acteur avant d'entrer en scène. (...) Après le repas familial, ils se retrouvent seuls. Elle l'embrasse tendrement au coin des lèvres, et d'une voix un peu mangée par l'incertitude, elle demande : « Tu crois que je leur ai plu ? » Il caresse doucement sa joue, et plonge dans son regard. « Tu parles, si tu leur as plu. » Il l'enlace tendrement. Vingt-et-un ans, et pourtant, il a cette impression de tenir entre ses bras toute sa vie, tout son avenir. Tout. Il la serre plus fort encore. Pour ne pas la perdre. Comme si ça pouvait changer quelque chose.

Elle regarde sa bague. Il fait nuit noire. Lui, il a les yeux une seconde sur la route, une seconde sur elle. Une main sur le volant, une autre qui caresse ses beaux cheveux blonds. Il ne cessera jamais de la trouver belle. Ce n'est plus sa copine. C'est à présent sa fiancée. Et elle semble encore plus heureuse qu'à l'accoutumée. Six ans qu'ils filent le parfait amour, et ce matin, Sweeney a réussit à franchir le pas. C'était le bon moment. Enfin. Elle lui murmure qu'elle l'aime, et il la regarde une seconde de plus que d'habitude. Une seconde de trop. Les phares l'éblouissent soudainement. Il y a ce crissement de pneus qui hurle à la nuit toute l'injustice de la vie. la voiture s'immobilise une vingtaine de mètres plus bas, dans le ravin. L'autre véhicule l'y rejoint aussi. Du crash, il n'y a qu'un seul survivant.

Enfui. Parti, disparu. D'abord, le déni. Le « ce n'est pas possible. Ça a duré dix jours. Plongé dans un mutisme affolant. Sans parler, sans dormir sauf lorsque son corps le lui imposait. Les yeux grands ouverts, comme deux soucoupes. Plus d'air, plus de vie. Et puis, il a réalisé. Elle est morte. Ça a tourné dans sa tête plusieurs fois. Et à chaque fois, ça faisait mal. Même aujourd'hui, ça continue à faire mal. Alors, il a gagné sa chambre, a pris un sac, et y a entassé quelques affaires. Quelques bricoles. Puis son passeport. Son portefeuille. Il a claqué la porte de son appartement, sans prévenir personne. Et il est parti, simplement. L'air ne se trouvait plus ici, même s'il savait que son exil serait passager, et qu'il allait falloir revenir ici. Ici, où le royaume de ses rêves s'était réduit à un simple château de carte, mis à terre par un coup de vent.




Dernière édition par Sweeney Donnelly le Dim 29 Déc - 22:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

jillian — perfection has a name

◭ messages : 1267
◭ arrivé(e) le : 22/11/2013

MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 16:40

bon toi, j'te viole :bed:Arrow


désolé x)
en même temps... claflin, le PUTAIN de prénom + le titre... j'attends la suite avec impatience !
Bienvenue chez toi anyways et bon courage pour la suite. A la moindre question, n'hésite pas

Citation :

paraît que j'avais un crayon dans les mains plus souvent qu'un playmobil


j'aime tellement la référence

_________________

the horizon is still way beyond you.
 _ No matter how far a person can go


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 134
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 16:41

Lon a tout dit  :wof: : Sweeney, j'avais utilisé ce prénom, il avait fait fureur aussi  :crazy: 
Sam est un dieu, bienvenue à toi  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 210
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013

MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 16:44

lon, écoute, c'est quand tu veux. :siffle:  :bed: 
merci beaucoup beaucoup, mais que dire de ton pseudo à toi, de depp,..? :wof: :  :crazy: 
je n'hésiterai pas, merciiii. I love you

luna, j'adore ce prénom aussi oui. :brill:  mais j'aime tout autant ton pseudo. :bave:  merci beaucoup. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 16:49

Ahhh mon meilleur ami :brill:
Sam est un choix de malade :^^:, on va former une bonne équipe :siffle: 
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche I love you
Je te Mpotte de suite :crazy: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



◭ messages : 210
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013

MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 16:51

on va former une équipe de malade toi et moi. :perv:  merci beaucouuup. I love you  ça marche, je t'attends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 17:54

SAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAM  :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: :respect: ce mec est parfait ♥️
Bienvenuuuuuuue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar



◭ messages : 210
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013

MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 19:29

quel accueil. :bave: :bed: :crazy: :brill: 
merci beaucoup madame, lauren n'est pas mal non plus. :perv: I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 69
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 19:32

SAM + LE PSEUDO DE FIFOU  :wof: : :crazy: :bave: 
Bienvenue  :crazy: :brill: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 210
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013

MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 19:37

owh, ginnifer. :bave:  merci beaucoup mademoiselle. :crazy:  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 19:42

le frangin, le grand, le vieux.   
t'es beau avec claflin, et ton pseudo, et ton titre, et tout en fait, t'es d'la famille ça s'voit.    bienvenue et bon courage pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar



◭ messages : 70
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 19:46

ah une famille c'est intéressant :siffle: bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 19:48

Mad Donnelly a écrit:
le frangin, le grand, le vieux.    
t'es beau avec claflin, et ton pseudo, et ton titre, et tout en fait, t'es d'la famille ça s'voit.     bienvenue et bon courage pour ta fiche.  I love you

+ 10 000  :siffle: 
Mais attention à pas trop reluquer ma femme !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 19:49

SAM, SAM, SAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAM  :wof: : :respect: :brill: :bave:  :blue: :zaa: 
Bienvenue ! I love you I love you
(sur ce, je retourne à ma fiche)
Revenir en haut Aller en bas
avatar



◭ messages : 210
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013

MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 19:51

mad, c'est toi qui est vieux vilain petit canard:fuck:  :siffle: 
que dire de toi, hein ? un prénom parfait, chico comme fantasme universel, alors j'suis fier d'être de la famille, ouais.  on a tous la classe. :perve: merci beaucouuuup frérot. I love you
iazmina, oui hein ?  merciiii.  
sam, mais ne te fais point de soucis, rooooh.  je la protègerai pendant ton absence.  :siffle:
poppy, haaanw, ton pseudo et puis annasophia quoi. :respect:  si t'étais pas si jeune, je t'aurai violé. :bed: quoique ça n'empêche rien.. :siffle: bref, merci beaucouuup, et bonne fiche à toi aussi du coup.  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 19:53

Sweeney Donnelly a écrit:

poppy, haaanw, ton pseudo et puis annasophia quoi. :respect:  si t'étais pas si jeune, je t'aurai violé. :bed: quoique ça n'empêche rien.. :siffle: bref, merci beaucouuup, et bonne fiche à toi aussi du coup.  I love you

Oh, ça n'empêche absolument rien.  :perv: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



◭ messages : 210
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013

MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 21:16

tu me vois ravi de l'apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 210
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013

MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 21:50

ma fiche est quasiment finie, mais Sam Claflin étant finalement pris, je me tourne vers vous pour trouver une autre idée.  si vous avez des idées de quelqu'un qui lui ressemble un peu, qui puisse faire grand déconneur et personnage assez sombre à l'intérieur, blond de préférence, ou châtain mais au pire c'est un détail.  merci d'avance si jamais vous avez des suggestions, j'y réfléchis dès demain moi-même. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 21:58

Bienvenue officiellement  :crazy: :bed: 
Euh ... Je peux te proposer Mathias Lauridsen ?  :sperman: :blue: :<3: 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 22:11

Boyd Holbrook  :brill: :brill: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



◭ messages : 210
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013

MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 22:15

Mathias, je l'ai beaucoup joué y a fooort longtemps, et du coup, je m'en suis lassée. :blue: et merci pour le bienvenue, Jezza. :brill:
Boyd, j'ai un gros soucis avec lui, sa tête ne me revient pas, même si je suis clairement incapable de dire pourquoi.  
désolée d'avance, je suis vraiment vraaaiment très difficile là-dessus. mais je vais trouver.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 22:25

Bradley James, Ryan Kwanten, Andrew Cooper, Chris Evans, Liam ou Chris Hemsworth, Bradley Cooper ♥️, Channing Tatum, Cam Gigandet, Julian Morris, Josh Duhamel, Stephen Amell un peu tout ce qui me vient  :brill: 

Bon courage pour la recherche :)

EDIT: Oh ouuui James !  :crazy: 


Dernière édition par Jamie J. Donnelly le Dim 29 Déc - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 22:25

+ James Franco  :bave: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



◭ messages : 210
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013

MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 22:32

J'avoue que James aurait été parfait, mais au final j'ai opté pour un non-blond, enfin un brun quoi (a) Julian colle vraiment bien, même si Sam collait plus, je pense opter pour lui, j'espère que ça te va toujours, Sam. I love you
Merci beaucoup Jamie pour la liste en tout cas. :brill:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   Dim 29 Déc - 22:34

Julian fera un excellent remplaçant je trouve  :brill: 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)   

Revenir en haut Aller en bas
 

la partager, me soufflait lucifer, depuis je rêve d'enfer. (swee)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mon ordinateur troune au ralenti....depuis plusieurs jours.
» Comment ouvrir un document word/pdf depuis un bouton ?
» Lucifer arrive!
» Plus de 3G depuis 1 mois et demi
» Options Appel et SMS depuis l'europe et DOM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
carried by love. ::  :: when you were young. :: Once upon a time.-