AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 dernière danse (kaeden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



◭ messages : 40
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

MessageSujet: dernière danse (kaeden)   Dim 29 Déc - 17:08



Color my life
with the chaos of trouble.


Vous avez un nouveau message. Aloe leva les yeux au ciel en soupirant qui pouvait bien l’embêter le seul jour où elle était en repos dans la semaine, voir dans le mois … « ALOE ! Faut que tu nous rejoignes au cosy, c’est juste la folie ! Y a pas de mais qui tienne d’accord, c’est juste un ordre que je te donne là. » La demoiselle tenait son téléphone à deux mètres de son oreille, tellement son amie hurlait de la même façon que les groupies de Justin Bieber pouvaient le faire ! Mon dieu qu’elles étaient folles et comme sa petite Tia était dingue … Bon comme elle n’avait pas trop le choix et que de toute façon Kaeden l’avait abandonné pour une soirée « entre potes où tu n’as pas le droit d’être » qu’il lui avait dit cet abrutie. Elle se traîna jusqu’à la salle de bain où elle troqua son sexy jogging contre une robe noire toute simple s’arrêtant au-dessus du genoux, une paire d’escarpin tout aussi noire et une pochette clouté que son chéri lui avait offert pour son anniversaire (quel grand romantique ! Mais faut avouer, il a bon goût !)  Est-ce que Kae avait pris sa voiture, telle était la question ! Fouillant à la recherche des clés de la voiture du jeune homme, elle tomba sur le précieux en allant carrément chercher dans les poches de son pantalon … Il la tuerait pour ça, mais elle est plus à ça près, pas de sa faute si la sienne tombait toujours en panne. Promis elle va la changer le plus vite possible. Pas de manteau, elle lutterait contre le froid et ferait péter le chauffage dans la voiture.  

La voilà au cosy, ok le cosy c’est classe comme nom de boîte ça donne carrément envie de venir dormir ici même. Elle passa devant le videur sans aucun problème, juste une formalité quoi, un sourire, un « comment ça va se soir ? Y a l’air d’avoir du monde ! » Puis le tour est joué. Elle essaya de retrouver ses amis avant de ce commandé en verre et le calvaire commença, slalomer entre les gens, s’excuser toutes les trente secondes c’était très peu pour elle  … Elle finit par pousser les gens, s’en faire attention aux réprimandes et insultes qu’on lui lançait, après tout si t’as pas envie de te faire basculer, écarte toi de son chemin ce n’est pas plus simple. Aloe tomba finalement sur ses amis, Tia lui sauta dans les bras, à moitié bourré déjà, une autre de ses collègues qu’elle avait du mal à cerner et dont elle ne se souvenait plus vraiment le prénom, et JJ son rivale mais un gentil rivale, au début il se détestait mais maintenant elle a beaucoup d’estime pour lui et vice versa. Elle fit la bise à tout le monde et décida d’aller se prendre à boire, de toute façon soit elle picole, soit dans deux secondes elle s’en va, s’en rien dire à personne. « Un mojito s’il vous plait ! » tenta-t-elle de dire au barman, alors qu’une fille de surement son âge criait quelque chose au jeune homme à côté d’elle. Ce n’est pas en criant comme un cochon qu’elle arriva à draguer … En parlant de draguer, elle avait le droit de s’amuser elle aussi non ? Tout en sirotant son mojito, elle mit son radar à beau gosse en action et en repéra un très  rapidement. Se frayant un chemin jusqu’à lui, elle rentra soudainement dans quelqu’un, qu’elle n’avait pas vu … Et merde ! La moitié de son verre avait fini sur cet inconnue … Elle soupira et releva la tête en faisant un de ses plus beaux sourires, qu’elle rangea rapidement au placard. « Kae ? »  Sur tous les hommes de la soirée, elle devait renverser son verre sur son petit ami qui était en TRÈS bonne compagnie apparemment. « Je vois pourquoi je n’étais pas invité, bonne soirée hein ! » Connard va ! Qu’elle aurait dû lui dire, mais bon faut rester sobre dans ce genre de moment. Bon il était où ce fameux beau gosse qu’elle avait vu, ah bah justement il la regardait, elle lui fit signe de la main et se mit à danser seule, parce qu’il faut bien se l’avouer, elle avait totalement perdu ses amis en allant prendre son verre il y a deux minutes à peine.


Dernière édition par Aloe Kheez le Dim 29 Déc - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 65
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

MessageSujet: Re: dernière danse (kaeden)   Dim 29 Déc - 20:59

ce soir, je sors. c’est décidé, et rien ne pourra m’en empêcher. ça non, rien du tout, pas même aloe. surtout pas aloe, en fait. c’est pas elle qui va m’empêcher de faire ce que je veux, c’est pas demain la veille non. alors ce soir, c’est cosy avec les gars de la caserne, qu’elle le veuille ou non. et non, elle ne peut pas venir, ça, c’est interdit. c’est soirée entre mecs, et des fois elle a du mal à le comprendre. mais franchement, est-ce qu’elle a déjà vu les copines de mes potes s’incruster chaque fois ? non, ben voilà. elle devrait prendre exemple sur elles. j’me calme, elle ne m’en a pas empêché de toute façon. j’enfile le polo qu’elle m’a offert récemment, un jean, des baskets et une tournée des bars s’impose. minuit, on atteint enfin le cosy où on rentre comme des rois, des pachas. des pachas un peu imbibés déjà. mais ça n’nous empêche pas de nous faire servir encore, et encore. tant qu’on tient debout, ou presque, la soirée continue. et on s’lâche. on danse juste pour pouvoir draguer. ce soir, pas de petite-amie qui tienne, on est en boîte comme des célibataires, c’est comme ça que ça marche. et j’entraîne une fille vers le bars, mon bras autour de ses épaules, sa main dans la mienne, plus pour me tenir debout qu’autre chose, je crois, quand je me prends une bonne partie d’un verre sur le torse. « mon polo neuuuuf » j’regarde la maladroite, et me rends compte que cette maladroite en question n’est personne d’autre qu’aloe, dont le sourire tombe immédiatement. ben c’est ça, n’souris pas quand tu vois ton mec surtout. « kae ? » non, non, le pape. j’lève les yeux au ciel et soupire. « je vois pourquoi je n’étais pas invité, bonne soirée hein ! » j’la regarde repartir et faire un signe à un mec, elle se fout d’ma gueule, en fait. je lâche la fille, lui souris « j’crois qu’elle est en colère, j’reviens, bouge pas petit ange » un clin d’œil, et j’titube jusqu’à aloe. je m’appuie sur son épaule. pitié, bouge pas aloe, sinon j’pourrais bien tomber. « j’peux savoir c’que tu fais là ? t’étais censée rester à la maison ce soir » et attendre que je rentre déchiré pour t’occuper de moi parce que j’serais incapable de retrouver le lit tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 40
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

MessageSujet: Re: dernière danse (kaeden)   Dim 29 Déc - 21:52

Elle se souvient encore de sa phrase de débile premier, ça faisait un truc du genre blabla…  les copines des potes elles sont jamais là … Blabla ! Ouais bah en même, y en a un il doit encore se chercher, l’autre sa copine  doit surement le tromper et le dernier elle se demande s’il ne cache pas bien son jeu et qu’au final il l’a jamais fait ! Enfin bref, c’est les potes de Kae quoi … Après ce petit moment, elle s’énerve pour rien toute seule dans sa tête et personne ne l’attend, les gens la regardent tout simplement bizarrement parce qu’elle fait quelques va et vient rapide, en lâchant quelques injures de temps en temps.  Elle but d’un trait son verre et se sentit tout de suite mieux, bon il lui en faut plus pour être totalement retourné, mais elle va essayer de faire son mieux.

Un petit clin d’œil au beau garçon, qu’elle s’apprêtait à aller voir quand on s’appuya durement sur son épaule. Sa tête se tourna brutalement sur sa droite et elle tomba nez à nez avec Kaeden … Pourquoi il est là celui-là ? Il a pas sa super copine à aller voir ! « j’peux savoir c’que tu fais là ? t’étais censée rester à la maison ce soir » Son haleine, mélange d’alcool en tout genre, fit grimacer Aloe. Putain promis, elle le tue à la maison demain en lui faisant promettre de ne plus mélanger tout et n’importe quoi … Ah oui revenons à ce qu’il vient de dire. Va falloir qu’il comprenne qu’elle est ni mère de famille, ni enfermée, ni attachée, alors si elle veut sortir, elle sortira sans l’approbation de monsieur je me la pète parce que je suis pompier et que je me crois encore célibataire. « Laisse-moi réfléchir une seconde. » elle fit une courte pause avant de reprendre. «  Petit un, je suis en sortie avec des copines alors tu n’as rien à me dire parce que tu n’es pas invité ! Petit deux, je ne suis pas la pauvre conne qui attend que tu rentres pour venir à ton secours, alors que tu ne tiens même plus debout ! Et petit trois va te faire foutre et rejoins ta grognasse. » Elle finit par un magnifique sourire super sincère et le poussa … Malheureusement comme ça ne se passe jamais comme il faut, elle le vit légèrement tituber et puisqu’elle est une copine adorable, elle lâcha son verre qui s’explosa par terre et retint par chance Kae avant qu’il ne s’éclate par terre. Aloe le remit sur pied, fit semblant d’enlever de la poussière sur son pull et pensa que demain se serait à elle de laver se pull avec sa magnifique tâche d’alcool. « Apprend à boire chéri, tu me fais un peu honte là ! » Elle se retourna pus revint vers lui en ajoutant. « Ah oui et si je ne suis pas là quand tu rentres, c’est normal, maman est de sortir ce soir. » Elle effleura rapidement ses lèvres, rigola et partie en courant rejoindre ses amis qui buvaient des shooter. Deux petits shooter et Aloe était prête à faire la fête comme il se doit !  Mais bon, elle savait pertinemment qu’il allait revenir à la charge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 65
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

MessageSujet: Re: dernière danse (kaeden)   Mer 1 Jan - 23:14

« laisse-moi réfléchir une seconde. » réfléchir ? pourquoi est-ce qu’elle doit réfléchir, au juste ? la raison de sa présence ici n’doit pas être bien compliquée quand même, et si elle ne s’en souvient pas eh ben.. eh ben c’est que c’est elle la plus bourrée d’nous deux, c’est sûr. ou alors elle est sarcastique. j’suis pas bien sûr d’être en suffisamment bon état pour comprendre les sarcasmes, franchement. «  petit un, je suis en sortie avec des copines alors tu n’as rien à me dire parce que tu n’es pas invité ! petit deux, je ne suis pas la pauvre conne qui attend que tu rentres pour venir à ton secours, alors que tu ne tiens même plus debout ! et petit trois va te faire foutre et rejoins ta grognasse. » j’ouvre la bouche pour lui jeter une réplique cinglante, mais sans même qu’un son n’ait eu le temps de sortir de ma bouche, me voilà projeté à toute vitesse loin d’elle –tout étant été fortement décuplé par l’alcool. alors je titube et manque d’écraser mon magnifique visage déformé par la chaleur et l’ivresse contre le sol, repris de justesse par aloe qui me rattrape presque au dernier moment. me voilà alors pitoyable, à la regarder, l’écouter me parler comme si elle était loin de moi encore. « apprend à boire chéri, tu me fais un peu honte là ! » moi, faire honte à quelqu’un ? jamais de la vie. je suis le type exemplaire par excellence. sauf ce soir, c’est certain. ce soir, je suis le type qui a bien trop bu pour que son foie le lui rende bien au lendemain matin, je suis le type qui ne tient bientôt absolument plus debout, je suis le type qui met la honte à sa copine. je suis le boulet de la soirée, enchanté. « ah oui et si je ne suis pas là quand tu rentres, c’est normal, maman est de sortir ce soir. » « et qui c’est qui va me border hein ? » je crie à travers le brouhaha incessant de la boîte de nuit, alors qu’elle n’est qu’à quelques mètres de moi encore. et me voyant hésitant dans mes pas, la pauvre fille me servant d’accompagnatrice revient en courant pour me tenir à nouveau, ma béquille, mon support, mon pilier. je l’entraîne avec moi jusqu’au bar où je me fais servir un nouveau verre. mon taux d’alcool sanguin n’est jamais assez élevé, mon ivresse n’est jamais assez importante, mon risque de coma n’est jamais assez proche. « c’est ta copine, et tu la laisses te parler comme ça ? » je fronce les sourcils à ses paroles alors que le whisky traverse ma gorge désormais insensible. mon verre vide posé bruyamment et maladroitement sur le comptoir, je me rue, comme mon état me le permet, jusqu’à aloe. « aloe tu rentres à la maison ! c’est.. c’est pas toi qui décide ! » je souffle, je sue, mon verre de trop se met à me remonter au bord des lèvres ; je l’avale une seconde fois. « tu vas m’attendre sagement et quand j’aurais fini avec elle (je désigne l’autre fille, qui m’a suivi) je rentrerais et tu t’occuperas de moi, au lieu de venir faire la traînée ici hein »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 40
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

MessageSujet: Re: dernière danse (kaeden)   Jeu 2 Jan - 16:41

« et qui c’est qui va me border hein ? » Ta mère avait-elle voulu répondre, mais il aurait sûrement encore fait une gaffe qui aurait irrité encore plus Aloe, une remarque qu’il aurait poussé à faire changer le verrou de l’appartement. Une remarque qui aurait déchiré son cœur encore un peu plus depuis ce jour-là … Elle décida de ne rien répondre, de laisser cette question stupide se perdre dans le brouhaha de la salle. Sans, s’en rendre compte elle avait tourné sa tête et lui avait souris. Un sourire lourd de reproche comme de compréhension. Un ralentit qu’elle sera sûrement la seule à ressentir à ce moment-là. Quelques verres plus tard, Aloe posa son front sur le marbre froid du bar et rigola à une blague qu’elle avait entendue sans faire exprès, on lui demanda plusieurs fois si elle allait bien et elle répondait toujours que tout allait bien. Et s’il savait comme elle se sentait revivre quand, elle se retrouvait dans cet état second, elle était légère plume et elle se sentait prête à envahir un pays, tel les conquérants célèbres de l’époque. Juste une micro seconde s’écoula au moment où ses yeux se fermèrent et juste encore une autre où un bruit sourd retentit jusqu’à ses oreilles. Ses sourcils se froncèrent et elle releva la tête délicatement. Sa vue était légèrement brouillée, elle mit un petit moment à reconnaître les traits pourtant si encré dans sa mémoire de son petit ami. Ses lèvres bougeaient rapidement et elle eut de la peine à comprendre tout ce qu’il lui disait. Mais au fond d’elle, elle se doutait que ça ne lui plairait pas, il avait ce don pour toujours sortir au mauvais moment, les mauvaises paroles au lieu de se taire à tout jamais. « aloe tu rentres à la maison ! c’est.. c’est pas toi qui décide ! » Pour réponse, elle haussa seulement les épaules. Il joue le petit ami autoritaire qui pour une fois se soucie d’elle, mais c’est un peu trop tard et pas du tout crédible pour le devenir … « tu vas m’attendre sagement et quand j’aurais fini avec elle, je rentrerais et tu t’occuperas de moi, au lieu de venir faire la traînée ici hein »  Aloe resta bouche bée, elle s’appuya sur le bar pour ne pas tomber. Il l’avait vraiment, il avait vraiment prononcé cette phrase tout en montrant cette fille au sourire de pimbêche, celle pour qui tu n’as aucun respect, celle que tu traites bien plus bas que terre. L’alcool le rendait mesquin et sans cœur, mais l’alcool pouvait la rendre mesquine et sans cœur aussi … Devait-elle vraiment réagir, ne devrait-elle pas réfléchir quelques secondes avant de répondre en mettant les faits en avant. Un, il était dans un état second et il pouvait sortir des phrases encore plus bêtes que d’habitudes. Deux, il ne devait pas vraiment le penser après tout il n’avait pas toute sa tête à ce moment, il lui avait bien dit un jour qu’il ne ferait jamais d’écart ou un truc du genre … Mais elle ne pouvait lui pardonner ce mot sans définition … enfin si … Elle se sentait perdre pied trop rapidement. «  Je … » un début de phrase inaudible, légèrement hésitante comme une petite fille qu’on aurait pris en flagrant délit de vol ou autre … « Amuse toi bien alors ! » Pardon ? Elle fronça, les sourcils, ce n’est pas du tout ce qu’elle avait voulu dire. Elle voulait qui reste là et qu’il voit le mal que ça lui faisait d’entendre ça. Son subconscient avait été plus fort qu’elle, son âme de joueuse ressortir, elle le défiait comme à son habitude. « Des traînées tant côtoient tous les jours, alors je mets à la hauteur de ce que tu aimes. » Qu’elle se taise et qu’elle sorte de ce fichu endroit, qu’on lui passe un fil et une aiguille et elle pourra se coudre la bouche pour arrêter de provoquer ainsi en continu, une personne qu’elle voulait simplement sérieuse et au près d’elle à chaque moment de sa vie. « Donc si tout est permis ce soir, tu ne verras rien de dérangeant à ce que je découche et que j’aille faire un tour chez … euh » Elle tourna la tête et attrapa du premier gars venu. « Lui ! » Tapant du pied, elle se dirigea tout en entraînant cet inconnu vers la sortie, elle en avait marre de toujours jouer au jeu du chat et de la souris avec Kaeden.

Le vent froid gifla son visage encore rougit dû à la chaleur de la pièce intérieur. « Merde ! » souffla-t-elle. Le type qu’elle avait entraîné avec elle, la regarda dubitatif, elle lui fit juste de se barrer et elle s’accroupit en essayant de reprendre ses esprits. Le froid la figeait totalement. Le voile noire de la nuit enveloppa son corps et elle se laissa glisser contre un mur non loin d’elle. Attendre, voilà tout ce qu’elle pourrait faire maintenant … De toute façon bien trop alcoolisé pour prendre la voiture et pas assez pour avoir le courage de marcher jusqu’à chez elle, elle enleva juste ses chaussures et planta son regard azur dans les profondeurs inconnus des astres dans le ciel. « Ma fille t’es trop conne, d’être autant accrocs à un idiot. » sa phrase brisa le silence si pesant de la nuit, elle avait envie juste d’une chose qu’il la ramène à la maison maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: dernière danse (kaeden)   

Revenir en haut Aller en bas
 

dernière danse (kaeden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite danse country de Noël!!! Lol!
» Dernière version logicielle de la Ligne Câble et Bbox
» Supprimer la mention "Dernière édition par ..."
» Windows 10 : installez la dernière pré-version en français
» Zone Alarm n'est plus compatible avec firefox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
carried by love. ::  :: south side phoenix. :: le cosy-