AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 bandolero.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar



◭ messages : 20
◭ arrivé(e) le : 30/12/2013

MessageSujet: bandolero.   Lun 30 Déc - 23:05

ce qui fait de toi quelqu'un de parfaitta belle gueule ? ton sens de l'humour ? ton charisme naturel ? tellement de choses qu'on ne pourrait tout citer. tu es parfait dans ton monde de paillettes, parfait dans ton pull qui a lui seul coute le salaire d'un petit fonctionnaire. t'es parfait parce que t'as le fric au bout des doigts, et que c'est une chose qui ne changera jamais.
mais t'es tellement imparfait pour ceux qui ne sont pas de ta "classe sociale" que tout devient paradoxal.


que signifie le terme « amour » pour toil'amour c'est la femme, les femmes. leurs courbes parfaites, et leurs sourires ravageurs. leurs jambes infinies et leurs décolletés plongeants. l'amour c'est la nuit qu'elle passe avec toi quand elles en ont la chance, c'est comme ça que ça se passe. l'amour c'est pour se faire plaisir, c'est le temps d'une nuit dans la suite présidentielle d'un hôtel de luxe.  

tu en es où avec l'amourtu chasses les femmes tel un parfait prédateur. tu te nourris et tu jettes le reste. il n'y en a qu'une que tu aimes, ta mère. c'est la seule que tu respectes, la seule qui en vaille la peine, la seule qui fait battre quelques minutes par jour le glaçon qui te sert de cœur.

tu es plutôt filles, garçons ou les deuxplutôt lionnes indomptables. celles qui te regardent mal, celle qui t'insultent et qui finissent dans ton lit et laissent leurs marques dans ton dos, ongles enfoncés comme pour marquer leur territoire. celles qui grognent quand tu les approches, prêtes à bondir pour te mordre. le jeu n'en est que plus amusant.

tu l'imagines comment ton avenir affectifmarié à "une fille de" que tu auras rencontrée dans un gala de charité ou une merde dans le genre. elle te fera sans doute de beaux enfants -il n'y a qu'à voir ta gueule, rien de plus normal. tu ne l'aimeras pas, tu la respecteras un minimum comme ton père respecte ta mère -mais il l'aime également. tu lui offriras des bijoux, des jimmy choo, des louboutins. une voiture hors de prix, et une barraque hors de prix. une villa en argentine, ainsi qu'une maison de vacance dans le sud de la france.
un désert affectif.  


ton âge ∆ 26 ans.
ton groupe ∆ moonshine jungle.
ton boulot ∆ tu fais des allez retour entre le bureau de ton père et l'aston martin garée devant l'entreprise. el padre t'a conditionné, il t'a formaté depuis que sais bafouiller deux trois mots, il t'a appris ce que son père lui avait appris. et t'es bien dans ton costume sur mesure et tes chaussures italiennes. t'as tout du futur chef d'entreprise idéal. c'est une chaine d'hotels que ton père dirige. en argentine ton nom n'est pas connu pour ça, c'est ta mère qui y a fait ses preuves.
ta classe sociale ∆ tu claques des doigts l'argent tombe du ciel. tu as toujours eu ce que tu voulais. ton dernier achat compulsif : aston martin one-77.
ton caractère ∆ tu n'es pas dans le demi-mesure, les choses tu les fais pleinement. il n'y a qu'à entendre ton rire capable de traverser des étages entiers. tu es fier, peut-être un brin trop fier. tes origines tu les portes autour du cou, tu les portes dans un sourire angélique quand tu observes ces dames se déhancher. dans les insultes que tu craches dans ta langue maternelle. tu ne traines pas ton pays comme un boulet enchainé à tes chevilles, il fait ta force. t'as le sang chaud, comme ton père, comme ta mère. t'as le putain de mental de ta mère, la répartie de celle-ci. tu ne te laisse pas marcher sur les pieds, c'est toi qui écrases les pompes des autres, eux ne sont là que pour te les cirer. t'es honnête, franc, cassant, blessant. les mots sortent, s'écoulent de ta bouche le plus naturellement du monde. toute pensée est bonne à dire. tu n'attends jamais, le temps passe trop vite pour que tu te morfondes, t'es hyperactif, ça t'évite de penser et de retrouver une partie de toi que tu ne supportes pas. t'es don juan, un gentleman, pourtant elles t'appellent : connard, salopard, enfant de putain, ingrat, coureur de jupon -pour les plus polies. mais tu t'en fous, royalement. peu de choses semblent t'atteindre.



ton pseudo ∆ WAX.
ton âge ∆ la majorité universelle ? 21 ans, me semble.
un petit mot ∆   .

feat lou gaillot.





la petite histoire
My mind runs I can never catch it even if I got a head start

« réveille toi un peu ! quand je te demande quelque chose j’exige que ce soit fait. » ton père te jette des papiers au visage, il est assis en face de toi les sourcils froncés tout comme toi. tu étais trop occupé à faire la bringue pour te soucier des affaires qu’il avait mis à ta charge, merde c’était le spring break les gars. des centaines de filles à moitié nues prêtes à tout pour le premier connard venu. el padre se lève, pointant son index menaçant vers ton toi. « tu n’es plus un gosse bordel. » c’est ton téléphone qu’il jette au sol à présent, tu suis la trajectoire, celui-ci se brise en miette. tu n’ouvres pas la bouche, tu l’écoutes, tu subis sa colère, sa haine. il te tourne le dos, dis quelques mots en espagnol que tu n’as pas envie de comprendre, à quoi bon. des insultes sans nul doute. « tu me fais honte. » c’est les mots qui sortent de sa bouche quand il te refait face, comme un poignard dans ton cœur. tu serres la mâchoire, tu te redresses histoire d’être à sa hauteur et de lui montrer que tu n’es plus le gosse de dix ans qu’il croit encore connaitre. « te avergüenzo ? yo ? » un rire nerveux s’échappe de ta bouche. « ahora tu no eres nada. » la main de ton père s’arme prête à te mettre une gifle bien méritée, tu penses déjà à la trace que sa chevalière en or va laisser sur ton visage. « alejandro ? » c’est la voix de ta mère, ton cœur s’arrête quelques secondes à l’idée qu’elle ait pu entendre ce que tu venais de dire. « mamá. » la tête baissée tu te tournes vers elle, ses talons claquent sur le sol lorsqu’elle s’approche de toi, ton père quant à lui quitte la pièce d’un pas satisfait. les doigts de ta mère attrapent ton visage doucement pour te forcer à la regarder, tu n’es plus adulte quand elle est en face de toi, tu redeviens môme. son regard est doux, et pourtant… c’est elle qui abat le revers de sa main sur ton visage, et c’est la bague que tu lui a offert qui te laisse une marque sous l’œil droit. elle n’a pas besoin d’ouvrir la bouche, elle se contente de te tourner le dos pour rejoindre l’homme de sa vie qui attendait patiemment à l’encadrement de la porte. tu restes un moment immobile, comme un con, avant de ramasser tous les papiers sur le sol. tu t’assois au bureau de ton père, décroche le téléphone, te voilà parti pour des heures de boulot.

∆ ∆

tu sors ton téléphone de la poche pour composer le numéro de mika’îl. ça sonne une fois, deux fois, répondeur. ce connard ose me raccrocher à la gueule. c’est ce que le froncement de tes sourcils traduit à présent, alors tu recommences, re-belotte sauf qu’il ne laisse sonner qu’une fois. tu baragouines quelques mots dans ta barbe, mécontent tu rentres dans ta bagnole la portière claque. d’un geste brusque tu jettes ton portable sur le siège passager, tu fais ronronner le moteur de ton aston martin avant de partir sur les chapeaux de roue. un rien suffit pour te mettre en rogne quand il s’agit de mika. tu respectes pas les limitations de vitesses, à quoi bon, si tu meurs aujourd’hui c’est parce que Dieu l’aura choisi, et si tu te prends une amende, bah, tu allongeras les billets comme toujours. t’avais déjà prévue la soirée, tu serais allé dans un bar huppé avec ton frère, vous auriez descendus des litres de vos alcool préférés et t’aurait encore essayer de draguer toutes les pétasses à demie nue qui se serait trémoussées sous ton nez. et l’autre enfoiré qui répond pas. tu donnes un coup d’accélérateur. tant pis pour sa gueule. tu vas aller renifler des demoiselle en solitaire. le black berry se met à vibrer, le prénom de ta moitié s’affiche à l’écran. quel connard. les mots s’échappe tout seul de ta bouche, tu mates l’écran quelques secondes avant de t’exclamer à nouveau. va te faire foutre ! t’es tellement faible, et tellement con que tu perds pas une seconde pour faire demi-tour, en moins de dix minutes t’as pilé devant sa baraque. t’es devant la porte d’entrée en moins d’une minute, une femme vient ouvrir, tu ne la connais pas, tu ne lui adresses même pas un regard tu rentres dans l’immense hall. j’espère pour toi que t’étais occupé avec la femme de ménage, parce que sinon… t’as pas le temps de finir ta phrase que la mère de mika apparait, un vieux sourire se dessine sur ta gueule d’ange, cette femme ne t’a jamais apprécié, et tu la comprends. t’es au antipode de son fils selon elle, t’es une raclure et lui un Dieu. un signe de tête pour la saluer, mika’îl ne tarde pas à arriver. vous filez presque à toute vitesse, comme lorsque vous étiez gosses, certaines habitudes ne se perdent pas. tu m’as mis de mauvaise humeur, t’as intérêt à me rincer ce soir. je conduis alors ? tu te stoppes net, un rire diabolique s’échappe de ta bouche. non. réponds-tu sèchement, il encercle ton cou de son bras et en moins de temps qu’il n’en faut pour dire ouf tu es soumis, obligé de lui laisser tes clés pour pouvoir respirer. des gamins.  




Dernière édition par Alejandro Jiménez le Sam 4 Jan - 23:02, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 210
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Lun 30 Déc - 23:41

bonjour, on fait des petits ?   :bed:
quel choix. et ce scénario quoi, une merveille. :brill:  et le début de ta fiche quoi, et puis.. le métier (a) bref, parfait quoi, bienvenuuue ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 65
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 0:11

gaillot, il est parfait :wof: : et l'scénario de norah, une tuerie :brill: bienvenuuuue I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 312
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013
Age : 21
Localisation : Derrière...... Toi 8D

MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 0:20

Tient je ne le connais pas
mais j'aime beaucoup l'avatar :^^:
En tout cas bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche I love you !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 1772
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 0:20

Excellent choix d'avatar, de scénario. :brill: 
Tout est parfait ! Vraiment.
Bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 77
◭ arrivé(e) le : 28/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 1:14

Comment tu es magnifique. Tu me vends du rêve en petite doses - c'est grave. Pour le moment, déjà, je kiffe.

Citation :
t'as le putain de mental de ta mère, la répartie de celle-ci. tu ne te laisse pas marcher sur les pieds, c'est toi qui écrases les pompes des autres, eux ne sont là que pour te les cirer.

Amen, mon frère.  :siffle:  :siffle:  :siffle: 

BIENVENUE. En loucedé - je me permets de joindre mon matériel génétique au tien  :mdl:  j'te demande pas ton avis  Arrow 

Courage, tu gères déjà  :keur:  :keur:  :keur:  :keur: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 100
◭ arrivé(e) le : 28/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 2:45

:bed: :bed: :bed:  déjà le pseudo j'étais en admiration, l'avatar on en parle même pas, mais en plus tu me fais un petit argentin, j't'épouse direct ou on fait comment ?  :^^: :respect:  t'es beau t'es beau bordel que t'es beau  :wof: :  :blue:  bienvenuuuuue, je surveille ta fiche de très près, t'as une putin de plume.  :<3:   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 8:19

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche :brill:
Revenir en haut Aller en bas
avatar



◭ messages : 134
◭ arrivé(e) le : 28/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 8:24

alors toi , quand je t'ai vue débarquer hier  
ce scénario, une merveille :wof: : et ta plume, sublime  :bave: j'imagine déjà tes rps. ta plume et celle de mika réunies mon diiiieu :respect:  (pis le gros bordel que vous allez nous faire     )

t'es parfait -lou, j'respire plus devant ce mec- si on en oublie tes fréquentations - mika'îl :fuck:   :pff: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 134
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 8:42

Ton avatar est une bombe, inculte que je suis, je ne le connais pas  :bed: 
Bienvenue  cat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 74
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013
Age : 26
Localisation : Dans mon lit.

MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 9:19

Qu'il est beau !

Bienvenue parmi nous bo goss  :bave: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 92
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 9:22

Putain au départ j'ai cru que toi et Kaedan aviez le même avatar  :mdl: 
En tout cas t'as fait un choix de malade  :bed: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 105
◭ arrivé(e) le : 29/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 9:26

Bienvenue parmi nous !!   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

bye bye, blackbird.

◭ messages : 1663
◭ arrivé(e) le : 26/08/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 10:27

j'suis en pleine hallucination, pincez moiiiiii. Arrow:wof: : Déjà t'écris comme un dieu, ton statut (et en fait tout ton profil) m'a tuée, puis t'es seksy, seksy, seksyyyyyy. :bave::perf:
Excellent choix de scenario, et puis j'te souhaite quand même la bienvenuuuuuuuuue. What a Face Par contre niveau harcèlement, va voir mes voisins du dessus. :siffle:

_________________
we go up in flames.
Il y a des gens avec qui l'on passe une grande partie de sa vie et qui ne vous apportent rien. Encore heureux quand ils ne vous détruisent pas à petit feu. Et puis il y a ceux que l'on croise, que l'on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute et changent le cours de votre vie. Quand vous les quittez, ces gens étonnants, vous découvrez qu'ils ont ouvert une porte en vous, initié ce merveilleux mouvement qu'est le désir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carried-by-love.forumactif.org
avatar



◭ messages : 20
◭ arrivé(e) le : 30/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 11:51

wahouh quel accueil, je ne sais même pas quoi dire   
merci beaucoup pour tout vous jolis compliment, je vais essayer de ne pas vous décevoir, j'avoue que vous me mettez la pression les gars là !   
j'ai hâte de commencer le rp avec vous tous, et d'épouser toutes les belles jeunes femmes ici présentes  :siffle: 

et merci mika pour la création de ce sublime scénario !  :crazy: 

puis le forum est sublime, puis vous êtes tous sublimes.  :keur: :keur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: bandolero.   Mar 31 Déc - 12:31

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar



◭ messages : 11
◭ arrivé(e) le : 31/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mer 1 Jan - 13:22

Eh, j'vous préviens, il est à moi.   
Le premier qui s'approche, je lui botte les fesses. :bate:   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

I accept me like I am.

◭ messages : 77
◭ arrivé(e) le : 31/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mer 1 Jan - 15:21

Bienvenue sur CLB, je ne connais pas ton avatar, mais il est chou ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 20
◭ arrivé(e) le : 30/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mer 1 Jan - 20:03

ana c'est ma chérie à moi   mais bon, tu pourrais un peu partager   
merci beaucoup pour votre accueil ! :keur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 11
◭ arrivé(e) le : 31/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mer 1 Jan - 20:15

Partager ? NADA. Toi aussi tu as bien dit que j'étais tienne Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

jillian — perfection has a name

◭ messages : 1267
◭ arrivé(e) le : 22/11/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Mer 1 Jan - 20:17

alors toi t'es un putain de beau gosse :bave: :bed: eet j'suis assez d'accord avec toi : ana faut partager un peu (a) Arrow
j'te souhaite la bienvenue, mâle sexy. ta plume promet !
si t'as des ennuis, questions, envies en tout genre, n'hésite pas

_________________

the horizon is still way beyond you.
 _ No matter how far a person can go


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: bandolero.   Mer 1 Jan - 20:53

Bienvenue sur le forum   
Revenir en haut Aller en bas
avatar



◭ messages : 20
◭ arrivé(e) le : 30/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Sam 4 Jan - 22:36

merci à vous pour votre accueil :keur:
johnny depp quoi  :bave: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

bye bye, blackbird.

◭ messages : 1663
◭ arrivé(e) le : 26/08/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Sam 4 Jan - 22:54

L'aston martin.. :wof: ::wof: : excellent choix pour un chef d'entreprise. :mdl:
L'écriture en 'tu', nom de dieu, qu'est-ce que ça peut être poétique, j'aime ça. :brill: D'autant plus que j'adore le caractère du bonhomme, le connard qui s'assume. :siffle: Et qui pourtant fait le gros bisounours fragile devant mamaaaaan.  :perv: 
Bref, j'ai adoré ta fiche. Mais (parce que ouais, y'a toujours un mais sinon c'est pas drôle. :mdl: et là, avoue, tu flipes hein ?!   ) faut attendre l'avis de ce cher créateur de mika.  cat  N'hésite pas à le mpotter, si il débarque pas, le fourbe.  :crazy: 

_________________
we go up in flames.
Il y a des gens avec qui l'on passe une grande partie de sa vie et qui ne vous apportent rien. Encore heureux quand ils ne vous détruisent pas à petit feu. Et puis il y a ceux que l'on croise, que l'on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute et changent le cours de votre vie. Quand vous les quittez, ces gens étonnants, vous découvrez qu'ils ont ouvert une porte en vous, initié ce merveilleux mouvement qu'est le désir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carried-by-love.forumactif.org
avatar



◭ messages : 20
◭ arrivé(e) le : 30/12/2013

MessageSujet: Re: bandolero.   Sam 4 Jan - 22:57

aston martin one-77 mademoiselle; seulement 77 exemplaires conçus. tu pourras y faire un tour quand bon te semble !
merci beaucoup pour tes compliments, vraiment. j'attends le consentement de mika alors, je lui ai envoyé un mp d'ailleurs oui. :keur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: bandolero.   

Revenir en haut Aller en bas
 

bandolero.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
carried by love. ::  :: when you were young. :: Once upon a time.-