AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (m) austin butler + ain't no sunshine when she's gone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



◭ messages : 100
◭ arrivé(e) le : 28/12/2013

MessageSujet: (m) austin butler + ain't no sunshine when she's gone.   Mer 1 Jan - 20:42

Sipho "Simon" Van Der Stel

ft austin butler.

► son âge. petite vingtaine, vingt-deux vingt-trois ans.
► son groupe. back to black.
► son boulot. un truc de geek, genre graphiste pour jeux vidéos ou étudiant en physique avancée, vous voyez le genre. s'il est encore étudiant, il devra se trouver à phoenix afin de réaliser un stage de fin de cursus.
► son caractère. calme, trait de caractère dominant chez sipho, il ne perd jamais ô grand jamais son sang froid + passionné par ses études/son job, il prend à coeur tout ce qu'il entreprend, autant sur le côté professionnel que personnel + autodidacte, parents très absents, il a tout appris à faire tout seul, de son premier pipi sur le pot des grands à réparer la machine à laver quand le tuyau d'arrivée d'eau explose + indépendant et autonome, cf le point précédent + pas vraiment branché famille + rêve de grandeur et d'aventure + impose le respect, même s'il n'a jamais vraiment compris pourquoi, ça doit être l'effet de la zen attitude + maladroit dans la vie de tous les jours, mais surtout avec les filles + touchant, de par sa naïveté et sa foi en la bonté humaine + vit au jour le jour + allergique à la solitude, bien que ne supporte pas être dérangé lorsqu'il travaille sur son ordinateur + en gros, c'est un mec bien dans ses baskets.
► son histoire. origines néerlandaises + second prénom à consonance européenne, idée merveilleuse de papa et maman. au cas où, comme dit toujours maman + a grandi en afrique du sud et n'a jamais quitté le continent africain jusqu'à récemment + parents absents, enfant unique, s'est élevé tout seul + a sauté sur l'occasion de prendre son envol dès la fin de ses études et a établi son campement à phoenix (premier job ou stage de fin de cursus) + pour le reste je vous laisse carte blanche les amis.  I love you 

► avatar négociable ? (@shiya) franchement, non.  Rolling Eyes    austin je l'aime, c'est mon bébé, l'homme de ma vie :brill: :bed:
► pseudo négociable ? j'avoue que j'aime bien celui choisi mais si ça vous chiffonne, on peut toujours s'arranger.  :perv: néanmoins, j'aimerais beaucoup que le premier prénom reste africain, avec un second prénom plus européen et un nom de famille néerlandais.  :^^:  :blue:
► mot du créateur. PRENEZ MON SIPHO  :blue:  :luv:      :respect:  blabla habituel, temple en chocolat, pas trop mauvais en orthographe, un petit rp de temps à autres, voila quoi.  :^^:  :mdl:  merci d'avoir lu mon scénarioooo  :brill:  :crazy:  I love you


I wanted to remember us like we were that summer.

Ils auraient pu être grandiose ensemble. Si leur timidité et leur gaucherie ne les avaient pas mené à leur perte. Dix-huit ans, l'âge des premiers amours, des premiers papillons dans le ventre, des premiers battements de coeur irréguliers. Mais aussi l'âge des premières déceptions, des premières tromperies, des premiers coup de réalité dans la gueule. Johannesburg, une jolie ville pour une jolie histoire. Comme je vous le disais, ils auraient pu être grandiose ensemble. Mais la vie s'est mise au travers de leur chemin. Incapables de s'engager mais trop attachés pour abandonner, ils se déchiraient autant qu'ils s'aimaient. Leur amour était sincère, et c'était bien ça le problème. Lui qui n'avait jamais quitté son Afrique natale, elle le faisait voyager à travers ses baisers, mais l'horloge de la vie ne s'arrête pas pour les amoureux et l'heure du départ les guettait. Ils voulaient parcourir le monde, c'est pourtant seule qu'elle se rendit à l'aéroport en cette fin d'après midi estivale pluvieuse, foireuse. Foireuse, ou le titre de leur histoire d'amour manquée. Ils devaient s'appeler, ils devaient s'écrire, elle devait rentrer pour les vacances et il devait la rejoindre pour Noël. Mais malheureusement le temps passe et les promesses fanent. Et doucement, discrètement, les messages se firent de plus en plus espacés, jusqu'à cesser.  

Trois ans plus tard, la douleur est toujours aussi intense, ils ont simplement appris à vivre avec leur coeur balafré. Elle enchaine les échecs sentimentaux, il s'ennuie dans une histoire plate. Puis Brady est arrivé. Brady l'enfoiré, Brady l'inaccessible, Brady le sans-coeur. Mais surtout Brady, l'anti-Lui. Et elle est tombée les deux pieds dans le plat. Il représentait tout ce que son ex n'était pas: adepte de la méchanceté gratuite, coureur de jupons du dimanche, profondément mauvais. Blessée par un "homme bien", elle s'était réfugiée en courant dans le camp des salopards assumés, au moins elle savait dans quel pétrin elle s'embarquait. Plus il la rejetait, plus elle s'accrochait. Mais ça c'était avant. Avant qu'elle n'apprenne que sa soeur en avait fait son quatre-heure, avant qu'Il débarque en ville, avant qu'Il ne la revoit pour la première en trois ans alors qu'elle tentait désespérément d'embrasser Brady, avant que son coeur n'explose à la vue du joli blond. Même leurs retrouvailles étaient foireuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(m) austin butler + ain't no sunshine when she's gone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lovely little sunshine ♥
» Black Butler [RPG]
» Nouvelle Creation Austin Moris
» — Lily Scénario's --- Sophia Bush
» Kuroshitsuji RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
carried by love. ::  :: we found love.-