AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (LON.) trust me, it's like riding a very cute bike.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

bye bye, blackbird.

◭ messages : 1663
◭ arrivé(e) le : 26/08/2013

MessageSujet: (LON.) trust me, it's like riding a very cute bike.   Jeu 16 Jan - 18:38

Jill et Lon.

Il faut qu’on se noie encore une fois
Dans les nuits fauves et les grands soirs.


« Alleeeez, mon amouuuur ! » Un sourire radieux se dessina sur ses traits alors qu'elle sentait la persévérance de Lon quitter son regard. Elle le savait : son assurance ne tarderait plus à vaincre l'adversité. Depuis qu'une amie lui avait vanté les mérites de ce nouveau salon qui avait pris place à Phoenix, elle n'avait plus qu'un nom en tête. Heropolis. L'érotisme à l'état pur. Le sexe, la passion et l'indécence réunis en un même lieu. Il n'en fallait pas plus pour que cette visite devienne aux yeux de Jill une nécessité. Ne lui restait alors plus qu'à convaincre Lon, sans qui elle n'oserait fouler de son pied les couloirs du vice. « On va peut-être découvrir de nouvelles choses surprenantes tu sais. » Elle laissa vagabonder un doigt joueur sur le torse de son amant, incapable de se départir de ce joli sourire amusé. Plus que la découverte (Alix en savait bien assez sur ce sujet, elle n'avait nul besoin de cours pas plus que Lon par ailleurs), elle s'avérait intéressée par le jeu et la folie. Elle n'en doutait pas : une fois les portes de ce salon ouvertes, elle découvrirait un univers tout d'indécence et d'ardeur, de vice et d'impudeur. Elle ne doutait pas une seconde de s'y sentir comme chez elle. Regard de chien battu, moue suppliante. Il ne tarderait pas à craquer.

_________________
we go up in flames.
Il y a des gens avec qui l'on passe une grande partie de sa vie et qui ne vous apportent rien. Encore heureux quand ils ne vous détruisent pas à petit feu. Et puis il y a ceux que l'on croise, que l'on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute et changent le cours de votre vie. Quand vous les quittez, ces gens étonnants, vous découvrez qu'ils ont ouvert une porte en vous, initié ce merveilleux mouvement qu'est le désir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carried-by-love.forumactif.org
avatar

jillian — perfection has a name

◭ messages : 1267
◭ arrivé(e) le : 22/11/2013

MessageSujet: Re: (LON.) trust me, it's like riding a very cute bike.   Lun 20 Jan - 13:20

Jill & Lon.

trust me, it's like
riding a very cute bike.
Bullshit artist, artist, whatever. Art is art.

Il poussa un long soupir d'exaspération. Un demi sourire amusé s'empara pourtant de ses lèvres. Jill et son entêtement. Exécrable. Attendrissant. Elle le dévisageait de ses grands yeux. Joueurs. Mutins. Lon accorda une œillade à son piano, puis à son canapé, sur lesquels il aurait aimé s'attarder. Puis son attention détailla cette silhouette, cette nymphe gracieuse responsable d'un désir tenace. Après tout, pourquoi pas ? Pourquoi ne pas répondre à son engouement, à son enthousiasme furieux et cet oeil aguicheur qu'elle lui réservait ? Pourquoi ne pas céder à son envie, ne pas lui donner le plaisir d'une atmosphère nouvelle ? D'accord. Il n'y avait pas besoin de mot. Dans le regard du professeur s'installa une docilité neutre tandis qu'il attrapait les clés de la Bentley. Bientôt, ce couple atypique pénétrerait cette antre faite de vices et de luxure, foulerait le tapis grossier de la provocation. Qui sait ? Lon trouverait peut-être en ces lieux une distraction inhabituelle... Soit. Peu importait désormais cette intimité, cette proximité dont il se nourrissait dès l'instant où Jillian lui faisait don de sa présence. Ce jour-là ne comptait plus que ce sourire enjôleur qu'elle lui réservait.

_________________

the horizon is still way beyond you.
 _ No matter how far a person can go


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

bye bye, blackbird.

◭ messages : 1663
◭ arrivé(e) le : 26/08/2013

MessageSujet: Re: (LON.) trust me, it's like riding a very cute bike.   Lun 20 Jan - 15:49

Jill et Lon.

Il faut qu’on se noie encore une fois
Dans les nuits fauves et les grands soirs.


Il n'avait pas tardé à craquer. Un soupir annonciateur d'une future défaite personnelle et un regard qui se transformait pour céder à un stupide caprice avaient suffit à Jillian pour qu'elle savoure d'avance sa réussite. Il se saisit des clés de la Bentley, sans même ouvrir la bouche. Toujours dans ce même silence et incapable de proférer le moindre mot de peur qu'il ne change d'avis, elle se contenta d'arborer un sourire vainqueur et d'emprisonner son visage pour déposer sur ses lèvres un maigre baiser. Il s'installa au volant, elle ne lâcha pas sa jambe, y déposant une main protectrice. Les marques d'affection, entre eux, ne cessaient jamais de faire part entière de leur union. Même si Jill était plus férue de ses témoignages de romantisme que lui, elle ne s'en lassait jamais, emprisonnant la main de Lon dans la sienne, couvrant son visage de baisers à la moindre possibilité. Comme elle le fit alors qu'ils pénétrèrent, loin de toute discrétion, dans le berceau de la sexualité. Un principal et son élève. Au salon de l'érotisme. Normal.

A peine les portes franchies, ils découvrirent un univers différent. De la couleur, des paillettes, divers stands aux trésors qu'on ne pouvaient trouver nul part ailleurs que dans l'obscurité réprobatrice d'un sex-shop. Ici, musique et déguisements légers se succédaient pour apporter une touche d'ambiance plus fun. De nombreuses femmes se promenaient en sous-vêtements, montrant la marchandise sans la moindre élégance. Jillian se para d'un sourire, avant de déposer une main ferme sur les yeux de sa moitié. « Tu vas avancer à l'aveuglette, d'accord ? » Souffla-t-elle, amusée.

_________________
we go up in flames.
Il y a des gens avec qui l'on passe une grande partie de sa vie et qui ne vous apportent rien. Encore heureux quand ils ne vous détruisent pas à petit feu. Et puis il y a ceux que l'on croise, que l'on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute et changent le cours de votre vie. Quand vous les quittez, ces gens étonnants, vous découvrez qu'ils ont ouvert une porte en vous, initié ce merveilleux mouvement qu'est le désir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carried-by-love.forumactif.org
avatar

jillian — perfection has a name

◭ messages : 1267
◭ arrivé(e) le : 22/11/2013

MessageSujet: Re: (LON.) trust me, it's like riding a very cute bike.   Mer 22 Jan - 22:45

Jillian & Lon.

Bullshit artist, artist,
whatever. Art is art.


Bienvenue au salon de l'exhibitionnisme. Impudeur démesurée. Un instant, Lon s'en amusa, tandis que fesses, poitrines, sexes trop évidents sous bouts de tissus fins -inutiles, déhanchés grossiers et regards lascifs se succédaient sur un tapis d'un rouge criard. L'élève et son professeur venaient de pénétrer un monde différent, là où modération et sobriété n'étaient plus que larves méprisables, piétinés, détestés, tués par les disciples de l'indécence. Disproportion. Rien n'avait de sens. Il n'existait rien d'autre en ces lieux que l'apologie du sexe -sous toutes ses formes. Et si Lockhart ne trouvait aucun intérêt à ce rassemblement -de couples en soif de nouvelles sensations, de jeunes en proie à la curiosité, de célibataires en quête de perfection physique et de professionnels tous moins persuadés par leurs convictions que par l'intérêt que leurs discours peint de luxure et de déchéance pouvaient susciter- il abandonna son intellect sur le seuil des lieux et se contenta de la seule bonne humeur, de la seule présence de Jillian à ses côtés. Une présence qui le plongea un moment dans l'obscurité. De nouveau, le professeur sourit, amusé par cette jalousie un poil postiche dont la jeune femme le couvrait. Soit. Aisément, il plaidait coupable. Sa curiosité lui avait permis plusieurs regards vagabonds. Curiosité sans plaisir. La perfection se tenait à ses côtés. Elle effleurait sa peau avec tendresse. Elle le dévisageait passion. Et là où le sexe s'emparait de l'excès, dans le coeur de Lon c'était l'outrance qui sublimait.

D'une main délicate, il retira celle que Jillian avait déposé sur ses yeux. « Plus tard amour, si tu le souhaites... Quand j'aurai fais tomber ces tissus superflus... » Un regard provocateur tomba sur cette robe qu'elle arborait avec classe et distinction. « et que tu m'offriras silhouette plus alléchante encore que celles-ci. » Avec son dédain habituel, il désigna l'indécence qui les entourait d'un simple signe de tête. Tendre, ses lèvres s'invitèrent quelques secondes dans son cou avant qu'il ne s'éloigne de nouveau, imposant attente et distance. Taquin, tapageur, son rictus ne le quittait plus. « Mais, pour l'heure, j'ai bien l'intention de profiter. Selon toi, nous avons des choses à découvrir et... » Il désigna une femme d'un geste de la main dépourvu de bienséance. Elle était belle. Jusqu'à la taille. Ses hanches, son postérieur, ses cuisses -le tout bien trop en évidence... Non. Les proportions n'étaient décidément pas respecter. Et sa démarche saluait la fierté que son anatomie suscitait en elle. Décidément, pour le bien-être de ce pays, le ridicule devrait tuer. « pour commencer, j'aimerais savoir quel monde tolère ça. » Il haussa un sourcil et se tourna vers Jillian. « Chiche ? »
Un jeu... Voilà ce qu'il lui proposait. Ce salon s'y prêtait... Et n'y avait-il pas là rancœur imperceptible et insignifiante ? La jolie O'Donnel avait trainé son bel amant en ces lieux grotesques ; Lon lui offrait l'opportunité de se racheter, lui imposait un gage et lui demandait simplement de satisfaire sa curiosité. Pas une seule seconde il ne doutait pas qu'elle oserait... Elle oserait aborder cette monstrueuse inconnue et rapporterait réponse à son questionnement.


_________________

the horizon is still way beyond you.
 _ No matter how far a person can go


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (LON.) trust me, it's like riding a very cute bike.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(LON.) trust me, it's like riding a very cute bike.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [résolu] Bonsoir des fenêtres qui s'ouvrent intempestivement
» Trust me ... I'm the Doctor ! (or not)
» Riding Spirit
» (f) holliday grainger ☾ little red riding hood
» Roller Coaster Riding - Un an après!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
carried by love. ::  :: heropolis : erotic fairs.-