AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez
 

 Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kenaël Grayson



◭ messages : 43
◭ arrivé(e) le : 30/12/2013
Age : 25

Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda) Empty
MessageSujet: Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda)   Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda) EmptySam 18 Jan - 21:38



Cut me deep inside and leave me on my knee
Treize heures. Depuis qu'il était revenu en ville, c'était la première fois qu'il travaillait en tant qu'entraineur de football. Il n'avait pas peur de tout ce changement, il avait tant attendu pour enfin commencer, c'était un rêve d'enfant qu'il venait d'accomplir. Il connaissait certains de ses joueurs depuis son enfance, alors, ça allait être, selon lui, plus facile qu'il ne le pensait. Il savait néanmoins qu'il allait devoir faire attention compte tenu de son diabète. Il a toujours réussi à gérer le tout, mais avec de nouvelles pressions telles que son nouveau travail et le stress provoqué par les résultats de sa jeune soeur dans le coma, il devait désormais, se reprendre en main. Il était d'attaque pour être le meilleur dans ce qu'il faisait. Aujourd'hui, il rencontrait les joueurs qu'il allait devoir entrainer. Ils étaient tous autant motivé les uns que les autres et ça, ça plaisait au jeune entraineur qui aimait enseigner sa passion. L'avantage d'avoir un prof aussi jeune que lui, c'est qu'il était plus accessible, plus en capacité de les comprendre mieux que personnes. Dès le début, il expliquait ses règles aux jeunes et il avait surtout réussi à se faire déjà respecter par les autres. D'habitude, les jeunes profs avaient tendance à avoir un manque de respect de la part des étudiants, mais pas cette fois. Tout dépendais des étudiants apparemment. Il n'était pas déçu de son premier jour, au contraire. Il ne pensait pas que ça allait aussi bien se passer. À la fin de la journée, il était tenté d'aller chez sa meilleure amie, passer sa soirée avec elle et surtout, lui raconter son premier jour de travail mais il reçut finalement un appel de l'hôpital qui lui demandait de venir pour parler de sa jeune soeur. Il était rare que les médecins l'appel lui. D'habitude, ils appelaient d'abord les parents. Il soupirait tout en prenant la route de l'hôpital. À l'évidence, ses parents étaient encore trop occupés à travailler. Décidément, ils n'allaient jamais changer. Arrivé à l'hôpital, il se renseigna à l'accueil. Le médecin qui s'occupait de sa soeur arrivait justement derrière lui, lui demandant de bien le suivre dans la chambre. Kenaël avait un mauvais pressentiment, après tout, si il s'agissait d'une bonne nouvelle, le médecin n'aurait pas attendu pour le lui dire. " Je me suis permis de vous appeler vous, étant donné que vos parents ne répondent pas quand j'essaye de les joindre" ça n'étonnait pas Kenaël, même avec une fille dans le coma, ils étaient trop égoïstes pour penser à elle. Le jeune prof de sport hocha la tête, ne quittant pas des yeux le lit où sa jeune soeur était. " Votre soeur s'est réveillée. " Une lueur d'espoir apparut soudainement dans les yeux du jeune frère, comme si depuis tout ce temps renfermé, il revivait enfin. Sa petite Ailena s'était réveillé, il allait la revoir enfin. " Il y a un mais ? " Le médecin affichait ce regard désolé, celui qu'aucune personne n'aime. " ça n'a pas duré longtemps. Elle a replongé aussitôt dans le coma. C'est d'ailleurs quelque chose que je ne peux expliquer, néanmoins, on va procéder à divers examens pour contrôler son état actuel. " évidemment... ça ne pouvait pas être aussi beau qu'il le pensait. Toutefois, si elle s'était réveillé là, c'est qu'elle pouvait encore le faire. Elle allait bien. Après cette entrevue, il demanda de rester avec Ailena, tout en espérant à nouveau, un miracle. Il fut néanmoins dérangé par une infirmière, qui venait surement pour faire une visite quotidienne. Il a fallu que ce soit Rhoda qui vienne s'occuper de sa soeur. Il ne l'avait pas revu depuis un an à peu près et d'ailleurs, il n'était pas prêt de la revoir. Finalement, il oublia en l'espace d'un instant que c'était Rhoda, sa Rhoda, la femme dont il était tombé amoureux auparavant. Elle était aujourd'hui, l'infirmière de sa soeur. " Vous pensez que ça ira bien ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhoda Mayfair



◭ messages : 25
◭ arrivé(e) le : 11/01/2014

Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda) Empty
MessageSujet: Re: Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda)   Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda) EmptyDim 19 Jan - 10:51



kenaël & rhoda

don't forget me, i beg


Son chariot informatique à la main, elle poussa la porte de la chambre 332. " Vous pensez que ça ira bien ? " Grayson, mais c'est bien sûr ! La patiente était de la même famille que celui qu'elle avait rencontré un an auparavant. « Kenaël… » Souffla-t-elle en reconnaissant un visage très familier.  Elle fut encore plus sous le choc lorsque ce dernier lui prêta le vouvoiement, comme si... comme s'ils ne se connaissaient pas, ou plus, comme s'il l'avait barré de la carte, rayé de sa vie. Alors puisqu'il ne la considérait plus que comme l'infirmière de sa soeur, elle réagit comme tel. « Je…je suis navrée, en tant qu’infirmière je ne peux pas me prononcer. » Au fond elle n’avait pas tort. Il suffit que l’infirmière dise blanc et que le médecin ai dit noir pour mettre en trouble l’esprit du patient et de ses proches. Et puis ça les tracasse tellement qu’ils vont finir par rapporter cette ambivalence à un autre membre du corps médical. Et de fil en aiguille cela va créer des tensions entre le personnel soignant. En effet, quelle crédibilité avoir devant les patients lorsque l’on est divisé. Et puis il y aurait certainement des médecins pour bien faire remarquer aux infirmières qu’elles doivent rester à leur place, qu’elles ne sont que de simples opérateurs, des exécutants et eux les têtes pensantes, ni plus, ni moins. Mais peut-être qu’elle lui devait bien ça. En tant que… en tant que quoi ? Qu’était-elle pour Kenaël ? Et qu’était-il pour elle ? En tant que connaissance au moins, elle lui devait bien cette faveur, lui dire ce qu’elle en pensait. Elle replongea ses yeux sur son écran d’ordinateur. Probablement qu’elle n’avait jamais été aussi concentrée à mettre à jour le dossier de la patiente.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenaël Grayson



◭ messages : 43
◭ arrivé(e) le : 30/12/2013
Age : 25

Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda) Empty
MessageSujet: Re: Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda)   Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda) EmptyDim 19 Jan - 15:06



Cut me deep inside and leave me on my knee
Kenaël ignorait la façon dont il devait agir avec Rhoda désormais. Il avait tellement attendu que la jeune femme fasse un pas vers lui après qu'il en ai fait vers elle, qu'aujourd'hui, il avait fini par arrêter, bien que la voir en ce moment même lui rappelât pour quelles raisons il en était tombé amoureux avant. Peu importe ce qu'il avait bien pu ressentir pour la jeune femme, aujourd'hui, elle n'était plus que l'infirmière d'Ailena, après tout, elle lui avait bien fait comprendre en le laissant espérer qu'il aurait pu se passer quelque chose. Il aurait demandé à n'importe quelle autre infirmière, il avait besoin d'être rassuré,  de savoir qu'il y avait encore un espoir pour Ailena, bien que la remarque de l'infirmière était juste. " Oh, c'est vrai. " Peu importe, le fait que sa soeur s'était réveillé même cinq minutes à peine le laisser espérer que tout irait bien pour elle, le médecin lui avait bien fait comprendre que ça n'arrivait pas tous les jours, voir quasiment jamais, c'était presque un miracle. Alors oui, Kenaël se disait que ça pouvait très bien se reproduire à nouveau. " Pense à moi si tu entends des choses venant des médecins. Enfin, si tu peux.  " Il détacha son regard pour faire face à Rhoda qui était maintenant en train de scruter l'écran. " Depuis le temps.. tu vas bien ? " Il avait laissé tomber le vouvoiement, qui était ridicule étant donné qu'il connaissait très bien la jeune femme. Kenaël restait kenaël et il aimait bien Rhoda, il n'allait pas faire celui qui ne la connaissait pas après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhoda Mayfair



◭ messages : 25
◭ arrivé(e) le : 11/01/2014

Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda) Empty
MessageSujet: Re: Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda)   Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda) EmptyDim 19 Jan - 23:32



kenaël & rhoda

don't forget me, i beg

Rhoda ne pu s'empêcher de sourire en entendant Kenaël abandonner le vouvoiement par le tutoiement. Ca ne voulait pas dire qu'elle avait une nouvelle chance, mais au moins qu'il ne reniait pas la connaître, qu'il n'oubliait pas qu'ils s'étaient connu, qu'elle n'était pas une parfaite étrangère, une simple inconnue. « Ca va. » Répondit-elle en lui expédiant un sourire. Au moment où elle le dit elle le regretta, cela sous-entendait que la disparition de Kenaël ne lui avait fait ni chaud ni froid, et c’était faux. Elle revint sur la requête qu’il lui avait apposée quelques secondes auparavant. Elle s'approcha de sa soeur pour vérifier ses perfusions. Son état était effectivement stable mais elle ne l'avait pas vu se réveiller. « Je peux le faire oui… il me faudrait juste ton numéro de téléphone. » La jeune femme se morda la lèvre inférieur, il était fort probable qu’il prenne mal le fait qu’elle ait supprimé son numéro. Pour se protéger, elle était capable d’aller très loin. Kenaël était le premier de ses contact auquel elle était devenue accro, ça la rendait dingue, taré, cinglée, toujours à vérifier qu’elle n’ait pas reçu un nouveau message de sa part etc… à tel point qu’elle finit par le supprimer de son répertoire pour avoir l’esprit tranquille. Au moins cette fois elle n’avait plus aucune tentation. Rhoda s'était comportée comme une adolescente qui ne comprenait pas ce qui lui arrivait, mais surtout comme une personne qui se mentait à elle-même, elle était assez intelligente pour savoir parfaitement ce qui lui arrivait, mais qui refusait de l'admettre et qui chercher à éradiquer le phénomène. Au fond c'était une grande pantouflarde, elle ne voulait pas prendre le risque de s'engager avec quelqu'un et de perdre tout contrôle sur l'avenir.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda) Empty
MessageSujet: Re: Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda)   Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Cut me deep inside and leave me on my knee (rhoda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FEEL THE GEEK.
» Osmose | Inside my War.
» Pompompidouuu ... ici LEAVE ;)
» Cheddar never leave you alone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
carried by love. ::  :: west side phoenix. :: Arizona State Hospital-