AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 You are beautiful (pv sheena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



◭ messages : 27
◭ arrivé(e) le : 30/01/2014

MessageSujet: You are beautiful (pv sheena)   Ven 31 Jan - 22:31

You are Beautiful
Cécil se réveilla tôt le matin après une bonne nuit de sommeil. Il s’étira longuement et enfila son short et ses baskets pour aller courir. Il faisait toujours une petite heure de jogging le matin avant de se préparer pour partir travailler. Quand il quitta son immeuble pour aller dans le parc de son quartier, le soleil se levait à peine. Il salua chaleureusement les techniciens d’un camion éboueur avant de se lancer à petits foulée régulièrement. Il profita de l’instant, en observant la ville s’éveillait en même temps que le jour.

Une heure plus tard, il revint chez lui, sauta dans sa douche et chassa la sueur qui s’était étalé sur son corps. Il sortit de la salle de bain, une assiette autour de la taille et ouvrit les portes de son modeste dressing. Cécil vivait correctement même s’il était loin de compter parmi les grosses fortunes de la ville.

Un costume enfilait. Il alla dans la cuisine pour avaler une bonne tasse de café. Il avait fait venir la machine et le café de son pays natal. Il aimait l'Amérique mais préférait la cuisine et le café à la française...

Il quitta finalement sa demeure pour se diriger vers l’arrêt de bus près de chez lui.

Il préférait prendre le bus que de s’enfermer seul dans une voiture. Il prit beaucoup de plaisir à regarder les passages du transport en commun. Ils semblaient tous encore un peu endormi. Un bambin dans une poussette lui jeta un regard curieux et Cécil lui sourit avant de lui faire une grimace. L’enfant éclata de rire. Quand son arrêt se présenta, il sortit du bus pour se diriger vers l’établissement où se trouver son cabinet de travail.

A 8h00 pile, il était dans son cabinet, près à recevoir ses patients, Aujourd’hui il commençait avec une petite nouvelles Sheena Jackson. Sheena, c’était un joli prénom, très original. Il avait hâte de faire sa connaissance. Il aimait beaucoup les nouvelles têtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 1772
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

MessageSujet: Re: You are beautiful (pv sheena)   Ven 31 Jan - 23:40

« Maman, je t’assure, ce n’est vraiment pas utile » protestais-je tandis que je tourne inlassablement ma cuillère dans mon café du matin. J’ai l’estomac noué. Il a un goût amer. J’aurais aimé avalé l’un des biscuits que me tend ma mère. Je n’y parviens pas. Son discours m’exaspère trop. Beaucoup trop. M’envoyer chez un psy ! Moi, comme si j’en avais besoin ? Comme si la chute libre de mes notes justifiait un tel rendez-vous. « Je crois que ça sera mieux pour toi ma chérie. Si tu continues sur cette lancée, tu vas rater ton année. » Déclara-t-elle convaincue par ses conneries. J’aime ma mère. Du fond du cœur. Parfois, j’aimerais qu’elle soit un peu moins naïve. Parfois seulement. Ce trait particulier de son caractère m’arrange habituellement. Pas aujourd’hui. Je n’ai nullement envie de perdre mon temps à raconter ma vie à un étranger. « Ton conseiller social à l’école a raison. Il a dû se passer quelque chose. Tu ne t’en rends peut-être pas compte, mais tu as peut-être mal vécu un événement en particulier.» Elle me dépita. Elle semblait tellement convaincue que j’ai même cessé de protester. À quoi bon ? Mettre la puce à l’oreille de mes parents quant à mon comportement ? Sans doute devrais-je me réjouir qu’elle ne considère pas mes sorties – sorties qu’elle croit potentiellement studieuses – comme une entrave à ma réussite. Au contraire, comment pourrais-je voir Edwin ? À quel moment ? En pleine journée ? Sur le campus ? Entre deux shootings photo ? Rien que d’y penser et j’en tremble. Alors, je me plie aux exigences de ma mère. J’enfile, par-dessus ma chemise en jeans, une veste légèrement plus courte que la jupe que je porte. J’ai enfilé mes converses, refusant d’être trop femme devant témoins et finalement, j’ai grimpé dans la voiture de mon père pour me laisser conduire chez Cecil de Cormontaigne.

En chemin, je ne pus m’empêcher d’imaginer les traits de cette femme. Son prénom respirait la France et la bourgeoisie. Il résonnait à mes oreilles comme le foie gras et les bons vins de Bourgogne. Elle devait être belle. Peut-être était-elle, à mon image, blonde aux yeux clairs. Sans doute se montrerait-elle plus distinguée que je ne le serais jamais et peut-être même en ressentirais-je une certaine forme d’envie… Pauvre de moi. Obligée de feindre la perfection pour duper une femme qui psychiatre ou non, se laissera aller au jugement. J’en suis tout bonnement convaincue. Alors, dans la salle d’attente, le tiqueté de l’horloge m’irrite. La respiration de ma mère également. Me verra-t-elle un jour comme une adulte ? Acceptera-t-elle, un jour, que je puisse respecter mes engagements sans qu’elle ne me tienne la main ? J’en doute. On appelle mon nom qu’elle se lèverait volontiers pour m’amener devant la porte du médecin et pour m’embrasser sur la joue. « Tout ça me gonfle tellement », lançais-je à mi-voix. Ma mère m’ignore sciemment. Alors, je me dirige d’un pas lourd et pesant vers ce bureau à la porte ouverte. « Bonjour madame», lançais-je timidement tandis que je cherche mon hôte de quelques œillades à travers la pièce. Elle était noblement décorée et ne ressemblait en rien à l’image que je m’étais faite du bureau d’un psychiatre. Au contraire, je la trouvais plutôt chaleureuse et j’en restai un instant interloquée. Un court moment. Le temps nécessaire à constater que cette fameuse Cecil n’avait en commun avec la femme présagée la noblesse de la stature. En réalité, Cecil est un homme. Un homme au regard perçant et brillant d’intelligence. Je fus immédiatement embarrassée par ma méprise. « Oh ! Bon sang. » m’esclaffais-je en grimaçant. « Je suis vraiment désolée. Je pensais que vous étiez… » J’ai bafouillé quelque peu. À défaut de pouvoir m’enfuir, je me serais volontiers cachée sous son bureau, à l’abri de ses yeux brillants d’intelligence. « Enfin, je veux dire… votre prénom… En France, Cécil est souvent plus féminin que le contraire. Je suis vraiment désolée. » J’ai cru avoir rougi faiblement. Je sais simplement avoir baissé les yeux, trouvant désormais tout particulier à l’aspect délavé de mon denim.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 27
◭ arrivé(e) le : 30/01/2014

MessageSujet: Re: You are beautiful (pv sheena)   Sam 1 Fév - 23:55

You are Beautiful
Cécil observa la jeune femme qui venait de faire irruption dans son cabinet alors qu’il finissait de préparer son dossier pour sa toute nouvelle patiente. Le «bonjour Madame» lui fit hausser les sourcils légèrement et un petit sourire se dessina sur ses lèvres quand Sheena se rendit compte de sa méprise.

Cécil se leva et se dirigea vers la jeune femme qui semblait terriblement gêner de s’être fourvoyée. Le jeune psychiatre chassa son embarras d’un simple geste de main.

«Ne vous inquiétez pas. Beaucoup de personnes font l’erreur. J’y suis habitué depuis le temps, Mademoiselle Jackson.» Il arriva a la hauteur de la jeune femme et lui tendit la main. «Je vous souhaite la bienvenue. Je suis heureux de faire votre connaissance. Prenez un siège»

Il lui montra un des deux fauteuils en face de son bureau. Cécil n’était pas un féru de la méthode freudienne qui consistait à allonger les patients sur un canapé pour tenter de leur extirper leur névrose. Il préférait le dialogue face à face.

«Est ce que vous voulez boire quelques choses ? J’ai de l’eau, du soda, du thé ou du café à la française je me dois que vous le précisez. Il est nettement plus corsé.»

Cécil attendit de connaître son choix avant de s’installer devant son bureau.

«J’aime commencer par faire votre connaissance. Je ne vous connais que par la description que le psychologue m’a faite de vous. Il semble assez inquiet de votre baisse de motivation pour vos études... tout comme vos parents» commença Cécil en feuilletant le dossier de Sheena puis il se redressa et lui lança.

«Avez vous un groupe de musique préféré ? J’avoue que je suis assez fan des Doors...»
 Ainsi Cécil entama toute une série de question sur différents sujets. Le psychiatre tenta de mettre en avant les différentes passions de la jeune femme. Cécil tentait de dresser progressivement un portrait de Sheena à travers ses centres d'intérêts.

«Et comment expliquez vous ce désintérêt pour vos études Sheena ?» demanda finalement Cécil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You are beautiful (pv sheena)   

Revenir en haut Aller en bas
 

You are beautiful (pv sheena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
carried by love. ::  :: east side phoenix.-