AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Cunningham ∆ Bro before hoes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



◭ messages : 70
◭ arrivé(e) le : 13/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Cunningham ∆ Bro before hoes   Ven 31 Jan - 23:36




BROS BEFORES HOES


La fumée s'échappait encore de la cigarette qu'il venait d'écraser dans le cendrier. Le regard sur sa montre lui faisait comprendre que son frère était en retard. Lui d'habitude si ponctuel, voilà que depuis quelque temps, il s'amusait à jouer avec les nerfs de son cadet. Levant la main vers le barman, Octavian se permit de commander un autre verre. Une petite bière, rien de bien éclatant, il était habitué à l'alcool fort mais il voulait attendre son frère avant de s'en mettre une. Restait encore à savoir ce que ce dernier pouvait bien être en train de faire. Bizarre quand même, d'avoir le même sang qu'une personne et d'être incapable de le comprendre parfois, les choses font bien les choses, deux frères ne forment pas qu'une seule personne et le jeune homme commençait vraiment à s'en rendre compte. Le nez dans son verre, les yeux un peu hagard à cause de la journée éprouvante qu'il venait de se taper. Il se demandait si l'idéal n'aurait pas été de rentrer chez lui et de se coucher. Il n'était pas habitué des nuits très longues, il était même parfois insomniaque sur les bords, mais quand même, l'accumulation commençait à peser sur ses épaules et pour un gars qui n'aimait pas se plaindre, Octave commençait à en bavait. Tournant la tête vers la porte qui venait de s'ouvrir, il s'attendait à voir débarquer la sale gueule d'Alistair, avec son sourire en coin qui voudrait dire qu'il n'était même pas désolé, ou qu'il était sur un coup – plutôt allongé. Mais ce ne fut malheureusement pas lui, qui finit par pénétrer dans le bar et il finit par avaler son verre d'une traite avant de se lever, après avoir payer le serveur.  « Nous ne sommes pas habitués à vous voir partir si tôt monsieur ». A son tour, il afficha un sourire en coin, avant de se tourner vers le serveur. Forcément, il avait l'habitude de le voir finir dans un état improbable et de réussir, malgré tout, à ramener une nana chez lui. Improbable, certes, et pourtant, c'était comme ça que ça fonctionnait pour lui, depuis quelques temps. Non que cela lui déplaise, il réalisait juste doucement qu'il commençait à vieillir et parfois, ça l'énervait et il finissait par envoyer chier la nana avant même qu'elle ne soit entrer chez lui. Forcément, à trop changer de filles, ça finissait par lasser. Peut être devait-il envisager d'en garder une plusieurs jours. Non pas qu'il envisageait de se lancer dans une relation sérieuse, ce soir, il était venu pour picoler avec son frère et draguer tout ce qui bougeait, comme d'habitude. Alors une relation sérieuse, c'était bien loin. Ce bar était vraiment pourri n'empêche, quand il y repensait.. C'était sans doute ici que son frère trouvait la plupart de ses clients, il lui suffisait d'un rapide coup d'oeil pour s'en rendre compte. Il ne lui en voulait pas, bien sûr, il aimait les cas difficiles, mais son jeune frère n'était pas comme lui. Octave préférait les histoires justes. Il était peut être le plus chiant des deux, le plus immature et tout, mais au moins, lui, il mettait les coupables en prison, il ne les aidait pas à s'en sortir justement. Mais son frère était un grand avocat, malgré tout ce que l'on pouvait en dire. Il s'apprêtait à partir quand la porte s'ouvrit de nouveau, il n'avait même pas pris la peine de répondre au serveur. De toute façon, il ne lui avait jamais vraiment fait la conversation. Cela ne risquait pas de commencer maintenant. Surtout que son frère daignait enfin se montrer. Du coup, il se contenta de se rasseoir, et l'attendit.

coded by RESCUE RANGER ! of ATF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aic-underthewater.tumblr.com
avatar



◭ messages : 257
◭ arrivé(e) le : 27/12/2013

MessageSujet: Re: Cunningham ∆ Bro before hoes   Lun 3 Fév - 19:48

Courroux de frère, courroux de diables d'enfer.
octavian ∞ alistair

Je vais voir Parrain Octi. Paroles malheureuses prononcées à une enfant qui s’ennuie. Mais insistante, il avait fini par lui révéler où il se rendait, ravi pour une fois de ne pas lui mentir sur ses escapades amoureuses. Mais prit au piège, il se voit encore retarder par cette princesse aux cheveux noirs exigeant d’être emmenée avec. Un dialogue difficile, les deux partis sont connus pour être tenaces. Tel père, telle fille. Du haut de ses quatre ans, mademoiselle Rosalie sait déjà ce qu’elle veut. Et ce n’est pas facile tous les jours, hélas. Ainsi ils parlementent, à leur manière. Alors qu’il lui promet une soirée rien qu’entre elle et son parrain, la petite sourit, satisfaite et saute dans les bras de son père qui s’assied un instant par terre, veste sur les épaules, clés de voiture en main, pour savourer une minute ou deux ce petit moment. Il savoure Alistair, car il juge qu’elle grandit trop vite. Bientôt, elle l’enverra chier comme tout ado qui se respecte. Il s’inquiète trop, il psychotise trop quand cela concerne Rose. Elle l’enverra sans doute promener plus d’une fois. Soupire intérieur. Puis l’enfant le libère et il peut enfin se relever et filer rejoindre son frère au Phoenix Inn. Phoenix Inn... ça faisait bien longtemps qu’il n’y mettait plus les pieds. De un, il n’y trouvait aucune femme digne d’intérêt, de deux, les clients qu’il y trouvait n’avait pas le cash nécessaire. Oui, depuis quelques temps, Alistair se paye des goûts de luxe, plaçant la barre un peu haut. Que ce soit en affaire ou en femme – il suffit de regarder Quinn. Toujours cette idée de gravir des échelons, de pousser plus loin les limites de la morale et de la décadence. Pousser à l’outrance. Risquer un peu plus, également. Dans les deux domaines. Car il est évident qu’il prend des risques aussi avec Quinn en trainant si longtemps. Pourquoi d’ailleurs ? Encore aujourd’hui, elle l’avait mise en retard. Et non, ce n’était pas seulement sa petite Rose qui l’avait retarder, bien avant cela, c’était la sulfureuse Quinn, ses courbes délicats et la faim inassouvie qui les ronge tous les deux. Sans cesse. Quelle idée. Il sourit alors qu’il passe une vitesse, s’engageant dans la rue du bar. Trainer plus longtemps c’est finir par risquer de la voir s’accrocher. Même si Quinn semble être moins encline que les autres à laisser entrer un homme dans sa vie. N’est-il pas en train de se refaire un quotidien comme Grâce ? Non, Grâce, c’était sérieux de suite. Avec Grâce, il avait décidé d’arrêter les filles, de se poser, de fonder une famille. Avec Quinn… Ils ne veulent rien de tout ça. Ce n’était même pas censé durer aussi longtemps. Pourquoi alors ? Il s’attend à la moue moqueuse de son frère quand celui-ci découvrira ce qu’il fiche tous les soirs à refuser les sorties, comme celles qu’ils se faisaient autrefois. Si au boulot les Cunningham se mènent la vie dure, ils savent tirer parti de leur fraternité pour profiter au mieux d’une bonne soirée. Finalement, pas si adverse que ça. Juste ce qu’il faut. Des frères. Il entre au bar au moment même où Octavian semble vouloir partir, mais à sa vue, celui-ci se rassoit. Il consulte sa monture. Ouais, sacrément en retard. Sans plus tarder alors, il le rejoint, s’installant sur le siège à côté et commandant un double whisky sans glaçon avant de se tourner vers lui. « Excuse-moi, d’autant plus que tu te retrouves avec la promesse d’une soirée entière à passer avec ta nièce. Si tu la gardes pour la nuit, tu fais son bonheur, et celui d'une certaine dame pour ma part. » Petit sourire. Désabusé qu'il est en parlant de sa fille alors que personne n'ignore qu'il n'y a rien de plus précieux au monde à ses yeux. Puis il se tourne vers le serveur qui lui apporte sa commande. Alistair et ses goûts de luxes. Même le plus dépravé des hommes peut avoir un tantinet de classe. En parlant de classe. « Rappelle-moi pourquoi tu m’as donné rendez-vous ici ? J’y ai plus mis les pieds depuis presque quatre ans… » Il se moque, un peu. Juste un peu. Sans doute que cela ne fait que commencer, et Octavian n’est certainement pas du genre à ne pas entrer dans le jeu.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



◭ messages : 70
◭ arrivé(e) le : 13/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Cunningham ∆ Bro before hoes   Ven 7 Fév - 16:03

Bro before hoes
Cunningham ²


Rosalie était sans doute la seule fille au monde qui puisse obtenir tout ce qu'elle voulait des frères Cunningham. Peut être que les gens n'étaient pas en mesure de se rendre compte du problème d'une telle situation ou d'un tel dilemme, oui, peut être. Les frangins n'avaient jamais laissé une seule femme rentrer comme ça dans leurs vies. Et pourtant, ce petit bout avait tout détruit sur son passage. Encore que, il avait fallu que ce soit l'un d'eux qui l'engendre, sinon, les choses n'auraient pas pris cette tournure, sans doute. Un sourire en coin sur les lèvres, Octavian imaginait déjà la prochaine soirée qu'il devrait passer avec sa filleule. Ce n'était pas lui qui irait en faire toute une histoire. Ca lui allait très bien et puis bon, cette gosse n'était pas chiante du tout, en plus. Calme mais un peu étouffante sentimentalement parlant, peut être. Mais qui pouvait lui en vouloir ? Tout le monde aimait être un peu le centre du monde, quand il était enfant. Pour certains, ça restait, même à l'âge adulte. Par contre, il y avait un point qui ne laissa pas insensible le plus jeune frère. Il ne savait pas réellement quoi faire, il ne savait pas ce qu'il était censé faire, et au final, tout semblait prendre une tournure bien étrange. Il parlait d'une dame et il ne semblait pas laisser entendre qu'il allait en voir une juste lambda, une qu'il allait trouver ce soir. C'était ça qui, justement, semblait lui faire bizarre, et peut être même plus que ça. Octavian savait que son frère était plus vieux que lui et qu'il risquait de se caser plus vite que lui. Mais malgré ça, le simple fait d'en parler, c'était différent. Et il avait envie de creuser cette voie pour en savoir plus parce que c'était curieux, ça ne pouvait pas être négligeable, il voulait vraiment savoir. Est-ce que le duo légendaire Cunningham, duo de célibataires difficiles à obtenir dans son lit était devenu un duo à lui tout seul ?  « Pour Rosalie, tu sais bien que c'est avec plaisir. Préviens juste la prochaine fois, que tu viendras en retard.. Qui est cette femme ? ». Il prit son verre en main, en but une gorgée, faisant mine de ne pas se pencher trop sur le sujet. Se montrer curieux, ça risquait sans doute de le pousser à ne pas parler. Ils étaient pareils, l'un et l'autre, ils n'étaient pas doués avec ce genre de chose. Les confidences quoi.

Octavian ne parvînt pas à comprendre son frère, un instant, quand il lui demanda pourquoi il l'avait fait venir dans ce bar, dans lequel il n'était pas venu depuis quatre ans. C'était une très bonne question tiens. Il s'en foutait bien, du bar dans lequel ils se rendaient non ? Est-ce que c'était à ce point un problème, en fin de compte ? C'était tellement énervant.. Mais aussi, il comprenait, parce que ce n'était pas le plus beau bar du monde, c'était même assez évident. Et c'était aussi un peu flippant comme endroit. Ce n'était pas lui qui allait se prendre la tête, un truc de dingue. Mais bon, miteux ou pas, la bière était bonne et le serveur était correct. Et lui, il venait ici souvent alors.. Pourquoi ne serait-il pas venu ?  « Cher frère, je viens souvent ici mais tu sais bien que j'aime ce qui est miteux ». Un sourire en coin, il se foutait de ce que son frère pouvait dire, de toute façon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aic-underthewater.tumblr.com

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cunningham ∆ Bro before hoes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cunningham ∆ Bro before hoes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
carried by love. ::  :: west side phoenix. :: Phoenix Inn-